La société chinoise Friends Timber Compagnie (FTC), spécialisée dans l’exploitation du bois, est la première à s’installer à la Zone économique spéciale de Port-Gentil(Zesp).

Les responsables de l’Autorité administrative de la Zone économique à régime privilégié sur le site de Mandji. © Facebook.com/ZERPdeNkok

 

La première entreprise de la Zone économique spéciale de Port-Gentil(Zesp) a démarré ses activités. Il s’agit de Friends Timber Compagnie(FTC), une société chinoise qui se lance dans la transformation de bois. L’information a été donnée le 17 septembre par l’Autorité administrative de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok.

«Dans sa première phase, FTC produira 3,000 m3 par mois de bois sciés», a indiqué l’Autorité administrative de la Zerp qui précise que «la deuxième phase sera consacrée à la fabrication de meubles».

En 2011, le gouvernement gabonais et le groupe singapourien Olam avaient signé un accord de partenariat pour l’érection de la Zone économique spéciale de Port-Gentil (Zesp). Avec le lancement des activités de FTC, la Zesp prend son envol.

Cet espace économique offre plusieurs avantages aux investisseurs. L’exonération fiscale est totale pour les entreprises pendant 10 ans. Elles bénéficient également de l’exonération totale en matière de taxes douanières et l’absence de licence d’importation. Par ailleurs, l’Etat leur garantit des incitations fiscales à l’investissement et à l’embauche, une réduction de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, d’exportation, ainsi que la liberté de transferts financiers.

La Zesp est censée accueillir les usines de transformation du bois, celles de traitement et conditionnement des ressources halieutiques, tout comme les unités de stockage, d’assemblage et de distribution de produits.