Les jeunes du Parti démocratique gabonais (PDG) ont lancé, le 19 février, le nouveau concept (2R) «régénération et revitalisation» destiné à redynamiser les structures de base à travers de nouvelles adhésions de militants.

Le PDG enregistre de nouveaux adhérents. © Gabonreview

 

Les membres de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG) se sont retrouvés le 19 février à Libreville pour lancer le nouveau concept de régénération et redynamisation, approuvé lors du séminaire national tenu le 3 décembre 2016.

Selon le secrétaire général adjoint intérimaire, chargé de la coordination des jeunes, le concept «consiste à revisiter les fondamentaux du parti et réunir les conditions de redynamisation de l’ensemble des ses instances, notamment les structures de base», a expliqué Uldry Okinkali.

Des fiches d’adhésion. © Gabonreview

Cela passe, a-t-il ajouté, par «la maitrises des ressources humaines qui composent et animent les instances du parti, une bonne connaissance des effectifs réels de ses membres fideles et fiables».

Il permettra en outre de «formaliser l’adhésion des différents soutiens du parti dont la sympathie s’est exprimée par l’expression de suffrages en faveur du candidat PDG, Ali Bongo Ondimba», a ajouté le membre du bureau national de l’UJPDG.

A en croire Uldry Okinkali, près de 400 nouvelles adhésions au PDG ont été enregistrées ce jour. La campagne compte s’étendre sur l’ensemble du territoire national et dans les missions diplomatiques et consulaires.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga