La section gabonaise de l’Association pour une jeunesse africaine progressiste (Ajap) a officiellement lancé ses activités au Gabon, le 18 mars dernier à Libreville.

Vue des officiels pendant la cérémonie, le 18 mars 2017 à Libreville. © Gabonreview

 

Les activités de section gabonaise de l’Association pour une jeunesse africaine progressiste (Ajap), ont officiellement été lancées, le 18 mars dernier à Libreville. A cette occasion, le président de la représentation locale de l’association africaine a présenté sa structure, bâtie sur quatre piliers fondamentaux : le développement durable, l’entrepreneuriat social et solidaire, la culture et la démocratie participative.

Fabrice Augan Ntchango prononçant son mot de circonstance, et la présentation du plan d’action opérationnel de l’Ajap Gabon. © Gabonreview

Selon Fabrice Augan Ntchango, la création de la section gabonaise de l’Ajap a été commandée par l’«impératif et la nécessité de mettre la jeunesse gabonaise dans le circuit de la compétitivité planétaire ouverte par l’économie-monde». L’Ajap Gabon est composée de «jeunes Gabonais et africains, dont le rêve est de prendre acte des acquis, pour aller plus loin encore, avec une nouvelle dynamique panafricaine impulsée par de jeunes leaders en vue de la concrétisation de ses trois objectifs de développement durable, de dialogue intergénérationnel, et de démocratie participative et normative».

L’Ajap Gabon entend ainsi jouer un rôle majeur dans la nouvelle histoire qu’entend écrire le Gabon. Concrètement, l’association compte s’atteler à «créer les infrastructures qui permettront de bientôt voir éclore le développement global et sectoriel de notre nation», a révélé Fabrice Augan Ntchango. Ce dernier a ainsi invité la jeunesse gabonaise et l’ensemble des dignitaires, à «prendre le train de l’histoire qui passe devant notre pays, pour apporter notre expérience, notre solidarité, notre savoir-faire et notre compétence».

Le lancement des activités de l’Ajap Gabon, pour l’exercice 2017-2018, a été marqué par une conférence-débat sur le thème «Leadership de la jeunesse face aux enjeux du développement durable au Gabon», avec comme sous thème, «Jeunesse gabonaise : De la force démographique à la force de propositions et d’actions». Cette étape a été précédée par la présentation du plan d’action opérationnel de l’Ajap Gabon.

Association de jeunesse créée en avril 2007, l’Ajap a été mise en place avec la volonté de créer un cadre d’expression, de valorisation et de contribution de la jeunesse africaine dans la résolution des maux minant son émancipation, et compromettant son progrès.