Afin d’augmenter de manière significative la quantité d’eau potable distribuée à Libreville et ses environs, le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques et la SEEG procéderont à une nouvelle phase de travaux à partir du 6 août 2014.

© cuers-infos.com
© cuers-infos.com

 

Ces travaux, qui consistent au renforcement de la capacité de pompage de l’usine de Ntoum et au raccordement de la nouvelle canalisation DN 1200 au réseau, visent l’accroissement des volumes d’eau transportés depuis l’usine de traitement d’eau de Ntoum en direction de Libreville.

La quantité d’eau distribuée sera ainsi portée progressivement à 205 000 m3 d’eau/jour, contre 170 000 m3 d’eau/jour en début d’année, soit une augmentation de 35 000 m3 d’eau/jour. Une partie des volumes supplémentaires d’eau transportés renforcera particulièrement l’alimentation de la zone nord de Libreville (commune d’Akanda).

Les travaux nécessiteront la mise en arrêt durant quelques heures des usines de Ntoum 5/6. En conséquence, la desserte en eau de Libreville et ses environs connaitra de faibles perturbations.

Lors de cette phase, des fines particules susceptibles de provoquer des phénomènes intermittents de turbidité (couleur de l’eau) pourront être observées mais disparaîtront après quelques jours, notamment dans la zone nord de Libreville où la remise de l’eau dans le réseau sera activée puis injectée progressivement.

Toutes les dispositions sont prises pour limiter la gêne occasionnée par ces désagréments.

D’ores et déjà, le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques et la SEEG présentent leurs excuses à l’ensemble des usagers du service public de l’eau potable et les remercient pour leur bonne compréhension.

Centre d’Appels SEEG : 01 76 73 73