Dans le cadre des formations de secourisme et risques incendie dispensées au personnel de Michel Dirat, un exercice pratique d’évacuation a été initié dans l’enceinte du complexe scolaire, le 14 juin à Libreville.

Steveen Bekale pendant l’exercice d’évacuation, le 14 juin 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Entreprise gabonaise spécialisée dans la prévention des risques incendie et le secourisme, Beks Consulting s’emploie à former le personnel du complexe scolaire Michel Dirat, à Libreville. «Nous travaillons depuis un moment avec le personnel sur le comportement à adopter en cas de sinistre incendie, en termes de secourisme, etc. Tout le monde est formé», a déclaré le manager de Beks Consulting.

En vue de passer de la théorie à la pratique, la structure dirigée par Steveen Bekale a simulé, le 14 juin au sein de l’établissement, une évacuation du personnel et des élèves en cas d’incendie. «Nous avons voulu mettre en pratique les enseignements dispensés avec un exercice d’évacuation. C’est toujours très délicat car il y a beaucoup d’enfants, de la maternelle au secondaire, en passant par le primaire», a-t-il souligné.

«Il faut évacuer tous ces enfants dans le calme en évitant le mouvement de panique», a ajouté Steveen Bekale. Selon lui, le facteur panique est le plus redouté par les secouristes en cas d’évacuation. D’où la simulation initiée à Michel Dirat, pour s’assurer que les consignes ont été bien appliquées.

Le manager de Beks Consulting s’adressant aux apprenants et membre du personnel pendant l’exercice. © Gabonreview

«Il s’agissait de vérifier que les consignes sont respectées en pareille circonstance, et tout s’est bien passé», s’est réjoui le patron de Beks Consulting, ajoutant qu’un autre exercice est prévu à la rentrée scolaire. Une initiative saluée par le directeur du complexe scolaire. «C’est très important cet exercice. Il ne faut pas attendre d’être en situation réelle pour agir. Gouverner c’est prévoir, dit-on. C’est dans ce sens que cet exercice a été fait ce matin», a affirmé Remy Komlan.

Beks Consulting espère, par ailleurs, fidéliser une nouvelle clientèle soucieuse des exigences en matière de sécurité des personnes et des biens. Une démarche d’autant plus importante que nombre d’établissements d’enseignements scolaires, notamment, sont à l’ouest en matière de sécurité.

«Nous espérons travailler avec plus d’établissements. Pour l’instant, le complexe scolaire Michel Dirat est le seul à nous avoir sollicité. Car, au cours d’évacuation non maitrisée et non contrôlée, il y a très souvent des accidents. Ce qui très déplorable», a conclu Steveen Bekale.

Créée en 2015 Beks Consulting propose un panel de services diversifié : formations en gestes de premiers secours, sauveteur secouriste du travail, équipier de première intervention ou encore, exercices d’évacuation et des visites de sécurité à ses clients. En 2017, la société a ouvert au grand public des séances d’initiations aux formations. Divers thèmes y sont abordés : la sensibilisation sur les AVC, le massage cardiaque et la manipulation des extincteurs, notamment.