Tout au long de l’année rotarienne 2016-2017, il conduira les actions du Rotary international à travers les 10 États de la région Afrique centrale ou district 9150.

Serge Manani Daouda, gouverneur élu 2016-2017 du district 9150 du Rotary international. © Gabonreview

Serge Manani Daouda, gouverneur élu 2016-2017 du district 9150 du Rotary international. © Gabonreview

 

Quelques moments de la soirée de gala. © Gabonreview

Quelques moments de la soirée de gala. © Gabonreview

Le Gabonais Serge Manani Daouda, successeur de Martin Balikwisha Nyonyo, gouverneur 2015-2016 du district 9150 du Rotary international, a été officiellement investi au cours d’une cérémonie solennelle dans la nuit du 25 au 26 juin 2016, dans un hôtel de Libreville, en présence de plusieurs membres du Rotary international.

La soirée de gala donnée pour la circonstance a aussi été l’occasion d’introniser certains membres de cette organisation et de remettre des distinctions rotariennes à d’autres, en raison de leur dévouement, des multiples services rendus et des contributions en faveur du club, parmi lesquels le PHF (Paul Harris Fellow).

Profitant de la solennité de cet évènement rotarien, le gouverneur sortant a remercié toute la grande famille du district 9150, pour le travail accompli durant son mandat. Prescrivant les consignes de la hiérarchie à son successeur, il a souhaité que la nouvelle année qui s’ouvre soit conduite sous l’engagement du service à l’humanité. Il s’agira essentiellement d’œuvrer en faveur de la «paix et la justice dans le monde».

Assurant de sa détermination à faire sien le code de déontologie du Rotary, Serge Manani Daouda a inscrit son mandat sous le signe du centenaire de la fondation Rotary, à travers lequel il souhaite, accompagné de son bureau, initier des actions à l’endroit des populations. «Je demande aux collaborateurs d’orienter les actions vers les populations et de ne pas hésiter à résoudre les conflits dans les zones où il y a des conflits. D’initier des opérations d’alphabétisation dans les zones où il en manque, et surtout de ne pas hésiter à apporter de l’eau potable dans des zones endémiques», a déclaré le nouveau gouverneur du district 9101 du Rotary international. Serge Manani Daouda a également invité les présidents des clubs à revenir sur les fondamentaux du Rotary, c’est-à-dire : le service vers l’humanité. « Ils devront avoir comme livret de chevet le manuel de procédure du Rotary et ce n’est que par ces canaux que nous parviendrons à réussir notre année, afin de mettre véritablement le Rotary au service de l’humanité», a-t-il souhaité.

Nouveau gouverneur du district 9150, Serge Manani Daouda devient ainsi le quatrième Gabonais, après Jean Pierre Lasséni Duboze, à être élu à ce poste. Le district 9150 dont il a la charge couvre une superficie de 4 500 000 km² et regroupe le Burundi, le Cameroun, le Congo Brazzaville, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, le Rwanda, São Tomé & Principe, le Tchad et le Gabon.