Le premier acte pris par Nadine Patricia Anguile Obame, nouveau ministre de l’Education nationale, a été l’annonce du calendrier scolaire pour l’année  2017- 2018 dont la rentrée est fixée au 2 octobre 2017.

Image illustrative de la rentrée des classes au Gabon. © D.R.

 

Alors que l’on attend jusqu’ici les résultats du Certificat d’études primaires (Cep), annoncés pour les prochains jours, les enseignants, parents et élèves sont déjà fixés sur le déroulé de la nouvelle année scolaire. A travers l’arrêté n°000068/MEN/CAB du ministre de l’Education nationale, l’agenda prévoit une année allant du 2 octobre 2017 au 21 juillet 2018, soit 33 semaines de cours.

Le décret dispose que la rentrée administrative interviendra le 18 septembre 2017 tandis que la rentrée des classes surviendra le 2 octobre.

Le premier trimestre couvrira la période du 02 octobre au 23 décembre, soit douze (12) semaines de cours et les congés de la Toussaint interviendront à leur tour le 1er novembre 2017.

Quant aux vacances de fin de premier trimestre, elles sont prévues du 23 décembre après les cours, au 02 janvier 2018 inclus.

Le deuxième trimestre de l’année scolaire s’étendra du 3 janvier 2018 au 02 avril 2018 inclus, soit dix (10) semaines de cours.

Les vacances intermédiaires quant à elles interviendront le 7 février, après les cours, et iront jusqu’au 11 février 2018 inclus. La journée nationale de l’Enseignant est prévue pour sa part au 23 mars 2018.

Les congés de fin du 2ème trimestre et de Pâques sont prévus du 24 mars, après les cours, au 2 avril inclus.

Le troisième trimestre quant à lui s’écoulera du 03 avril au 21 juillet 2018 après les cours, soit onze (11) semaines d’instruction. La fête du travail est prévue au 1er mai 2018. Et, la fin de l’année scolaire pour les classes sans examens est arrêtée au 15 juin 2018, pour le pré primaire, primaire, et au 23 juin 2018 pour le secondaire. Les vacances de fin d’année pour les classes d’examens interviendront le 21 juillet.

Quant aux dates des différents examens de fin d’année, elles seront communiquées ultérieurement par le ministère de l’Éducation nationale.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga