La direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a lancé la journée «No Stress», le 22 juin à Libreville. Prévue tous les premiers vendredis de chaque mois, cette initiative vise à promouvoir la pratique du sport et décloisonner les rapports entre les agents et la hiérarchie.

Nicole Assélé et des agents pendant des exercices d’étirement, le 22 juin 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Rapprocher dirigeants et agents autour de la pratique du sport, la journée «No Stress» de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été lancée le 22 juin à Libreville. Une idée présentée comme pertinente, les activités sportives apparaissant comme une thérapie permettant de prévenir, voire guérir les maladies liées au stress, notamment.

© Gabonreview

Citant des études de l’Organisation internationale du travail (OIT), approuvées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la directrice générale de la CNSS a souligné que «de nombreuses entreprises et institutions, soucieuses de leurs performances et jalouses de leur image de marque, ont imaginé et développé en leur sein des plateformes de culture physique et sportive ; qui ont ensuite eu un impact positif sur le rendement des collaborateurs».

 «C’est dans cette logique que s’inscrivent ces journées socio-culturelles et sportives, qui ont vocation à décloisonner les rapports entre les employés et les dirigeants. Une fois par mois, il est important de nous retrouver pour échanger. Ici, il n’y a plus de hiérarchie, juste des collaborateurs», a indiqué Nicole Assélé.

Tous les premiers vendredis du mois, les équipes de la CNSS vont se retrouver dans les diverses places, entre 12 heures et 16 heures, pour l’exercice des activités prévues par le comité d’organisation. «Ce sont des heures de travail, la participation de tous est donc obligatoire. Il revient donc aux différents directeurs de s’en assurer, car je serai personnellement là. Je vous invite à tirer profit des différentes activités et à prendre beaucoup de plaisir à la pratique du sport», a conclu Nicole Assélé.

Pour cette première journée, agents et dirigeants de la CNSS ont démarré les activités par une marche. Avant de s’adonner à aux exercices de Système physique aérobic (Spa). La journée a été conclue par un tournoi de football regroupant huit équipes.