En remplaçant les serrures des boites postales, Michaël Adandé espère que cette opération va pousser au paiement régulier des abonnements longtemps restés impayés.

Les boites postales fermées pour une opération de régularisation. © D.R.

 

Pour contraindre les clients de la Poste S.A, détenteurs de boites postales,à payer leur abonnement, le patron de la Poste S.A Michaël Adandé a décidé le lundi 31 juillet de verrouiller toutes les boites postales, en remplaçant leurs serrures. L’opération qui a débuté par la poste du centre-ville, suit le chronogramme édicté par la direction de l’établissement. Elle concerne les boites postales dont les numéros vont de 1 à 3000, avant d’enchainer avec le reste.

Si les équipes techniques sont à pied d’œuvre pour le remplacement des serrures depuis le 31 juillet, un communiqué a précédé le passage à l’acte. Une semaine avant, le PDG avait convié, à travers ce communiqué, les clients à répondre favorablement à cette opération. La procédure qui se poursuit en dépit de cette opération de verrouillage prescrit de se munir, pour le compte des entreprises, de «la clé de la boite postale, fiche circuit, statuts juridiques, délégation de pouvoir et pièce d’identité du mandataire, et justificatifs du paiement». Pour les particuliers, ils doivent fournir : «La clé, la pièce d’identité, passeport, permis de conduire, ou carte de séjour». Le période de régularisation va du 31 juillet au 25 août.

Auteur : Alain Mouanda