Le nouveau représentant du Programme des Nations unies pour le développement(PNUD), Stephen Jackson, a effectué une mission dans les provinces du Moyen-Ogooué, la Ngounié et de la Nyanga. Cette descente sur le terrain entre dans le cadre de l’identification des priorités locales pour la mise en place d’un nouveau programme de développement.

Le coordonnateur résidant du PNUD au Gabon, Stephen Jackson à Lambaréné. © PNUD

 

© PNUD

Le coordonnateur du PNUD s’est rendu du 13 au 16 novembre à Lambaréné dans le Moyen-Ogooué, Mouila et Ndendé dans la Ngounié, Tchibanga et Moabi dans la Nyanga. Stephen Jackson est allé évaluer les priorités locales pour la mise à place d’un nouveau programme de développement.

Il s’agissait entre autres de procéder à la collecte des besoins des populations les moins desservies, afin d’améliorer leur accès aux services sociaux et aux infrastructures économiques de base ; collecter les informations les plus précises et complètes sur les projets demandés.

La vocation de la mission était également de dresser pour chaque région, une situation détaillée et chiffrée si possible des besoins qui vont servir de support pour l’analyse et les propositions de sélection des projets prioritaires pour le programme.

«Je suis très heureux d’être personnellement en face de vous aujourd’hui pour échanger sur vos priorités de développement. L’un des piliers de notre action se résume à ne laisser personne pour compte et que la voix de toutes les populations, même celles dans le Gabon profond, soit prise en compte dans l’émergence du pays», a  déclaré Stephen Jackson.

La visite de terrain du patron du PNUD s’inscrit dans la continuité du projet Appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART-GOLD) de 2006, mené avec succès en partenariat avec le gouvernement gabonais dans cinq provinces.

Partant du succès du programme dont la fin est prévue en décembre 2017, le gouvernement et le PNUD entendent élaborer un nouveau programme intégré de développement local et communautaire qui impliquera toutes les neuf provinces du Gabon.

L’objectif global de ce programme est de contribuer à la mise en œuvre du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), dans ses volets développement local et communautaire. Il s’agit surtout d’appuyer l’accélération de l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les services sociaux et les infrastructures économiques de base.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga