Deux soldats de l’armée gabonaise, engagés dans la Mission multidimensionnelle de maintien de la paix en Centrafrique (Minusca), ont trouvé la mort, le 13 juillet 2016, dans  un accident de la circulation sur l’axe Bangui-Bouar.

Les éléments du contingent gabonais de Bangui. © defense-nationale.gouv.ga

Les éléments du contingent gabonais de Bangui. © defense-nationale.gouv.ga

 

La 2ème compagnie du bataillon gabonais de réserve de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) vient de perdre deux de ses éléments.  Les caporaux-chefs Kevin Mouloungui Embinga et Jauris Nzombi Yopa, appartenant respectivement à l’aviation légère des armées et à l’armée de terre, sont morts sur la route, de retour d’une mission.

Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, le camion qui les transportait est entré en collision avec un véhicule civil sur l’axe Bangui-Bouar. Huit autres soldats ont été blessés au cours de cet accident. «Leur pronostic vital n’est pas engagé », assure tout de même le communiqué officiel, indiquant qu’ils sont actuellement pris en charge à l’hôpital civil de Bossemptele, avant leur évacuation sur Libreville.