L’association Équateur met à la disposition des structures associatives une plate-forme interactive d’échange et de promotion dénommée Pac Gabon.

L’interface de la plateforme des associations et coopératives du Gabon (capture d’écran). © Gabonreview

 

© Gabonreview

L’association Équateur vient de lancer un site Internet dédié au monde associatif. La plateforme des associations et des coopératives du Gabon (Pac Gabon) est consultable sur «www.pacgabon.com».

Sa vocation est de permettre aux associations de se promouvoir sur la toile, de partager leurs offres, et d’approcher des potentiels donateurs. Cet outil de communication se présente comme un lieu d’échanges et de partage entre plusieurs acteurs du monde associatif.

Selon la présidente de l’association Equateur, Colette Amorissani, la création de ce site réponds à un besoin pressent en matière de visibilité des associations. «Lorsqu’on veut contacter une association ou une coopérative, on n’a pas la possibilité d’avoir ses coordonnées, les noms et les contacts des responsables. À travers cet outil, lorsqu’on recherchera une association, on pourra automatiquement avoir toutes ces informations. A terme, ce site Internet servira aussi aux personnes qui souhaitent effectuer des dons, car elles pourront contacter directement les associations exerçant sur l’ensemble du territoire», a-t-elle déclaré.

Cette nouvelle vitrine adaptée aux nouveaux usages et compatible avec les Smartphones et tablettes, propose dix rubriques : accueil, actualités, à propos, partenaires, associations, coopératives, accompagnement, appel à projets/opportunités, évènements et contact. L’ensemble de ces contenus sera mis à jour toute l’année, en fonction de l’actualité de chaque structure associative.

Selon sa promotrice, la navigation à travers Pac Gabon est «simple et fluide. Les responsables des associations et coopératives peuvent s’enregistrer directement en ligne. Pour ceux qui veulent faire des dons, ils peuvent directement en ligne choisir les associations cibles œuvrant dans une thématique bien spécifique : environnement, éducation, économie sociale et solidaire …».