À l’emplacement de l’ancien Jackno puis Bistrot, «deux anciennes valeurs sûres» des soirées librevilloises, se dresse désormais le Pearl. Retour sur l’an 1 de ce restaurant d’ambiance, très vite devenu, dans la morosité actuelle, l’un des rares îlots festifs de la capitale.

© D.R.

 

C’était le samedi 12 mai dernier dans la soirée que le Pearl célébrait son 1er anniversaire. Pour l’occasion, l’établissement mondain a ouvert ses portes, sur invitation d’abord, à ses clients les plus fidèles. Avec un open bar offrant un cocktail spécial, du vin à foison et des tapas comme s’il en pleuvait, l’endroit était très vite bondé de beau monde et le dancefloor improvisé, comme souvent après les heures du dîner, a vibré jusqu’à la fermeture… très tard dans la nuit, au grand plaisir des fêtards, même non invités qui avaient rallié le lieu.

Moments, en vrac, de la soirée. © D.R.

Ce fut résolument une belle soirée, pas prête d’être oubliée. Surtout que Boys Band, le groupe de Rock qui assurait l’ambiance sonore, a soufflé sur tout ce beau monde ses plus beaux confettis musicaux, essentiellement composés de grands tubes Pop et Rock de l’histoire de la musique contemporaine.

Jouxtant l’ancien Hollywood Café sur la montée de Louis, le quartier des agapes à Libreville, le Pearl se définit comme un restaurant d’ambiance. Sa carte indique «un univers particulier ou chaque détail a été pensé pour votre confort, un mélange d’esprit, de sobriété et d’élégance.» On peut également y lire que l’établissement offre «une musique d’exception chaque soir (tandis que) la carte propose un voyage autour du monde aux multiples saveurs. Un lieu incontournable où le temps n’a pas d’emprise

D’abord restaurant, en début de soirée, le Pearl se transforme ensuite et assez souvent en night-bar réunissant mélomanes de tous genres et fans de musique live avec des mini-concerts en milieu de semaine. «La musique vous fera voyager hors du temps. Plus qu’un lieu. Une expérience», précise la carte du restaurant. Le premier anniversaire de l’établissement ayant remplacé l’ancien Jackno puis Bistrot était résolument extraordinaire. Vous y fûtes ?

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

 

 

.