Après Djibouti et Freetown, le navire-hôpital chinois accostera à Owendo en octobre prochain, où son équipage offrira des consultations et des soins médicaux gratuits aux populations.

Des Djiboutiens attendant d’être pris en charge, en août 2017. © News.cn

 

Annoncé en août dernier par l’agence chinoise Xinhua sans plus de précisions, le navire-hôpital L’Arche de la paix accostera bel et bien à Libreville. La confirmation a été faite par Hu Changchun, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Gabon, à la faveur d’une rencontre avec Denise Mekam’ne, la ministre de la Santé. Le navire offrira des consultations et des soins médicaux gratuits aux populations à partir du 1er octobre prochain. Les activités courront jusqu’au 8 octobre, a précisé l’ambassadeur.

D’après le diplomate chinois, cette escale du navire-hôpital à Owendo a été rendue possible par le renforcement de la coopération entre le Gabon et la Chine, à la faveur de la visite d’Ali Bongo à Xi Jinping, en décembre 2016.

«Le secteur de la santé publique reste un secteur pour lequel les deux présidents accordent une importance particulière. Lors de son dernier voyage officiel en Chine le président Ali Bongo a évoqué le renforcement des partenariats entre les deux pays, précisément dans ce secteur. Nos amis Gabonais seront les bienvenus à bord, aussi bien pour une simple visite médicale que pour des soins», s’est exprimé Hu Changchun.

Au Gabon, divers services seront offerts aux patients : ophtalmologie, cardiologie, dentisterie, ORL, etc. Un large éventail de services qui devrait permettre de soulager les populations gabonaises, souvent réticentes à l’idée de consulter en raison du coût de certains soins lorsqu’elles ne sont pas assurées à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs).

De 2010 à 2015, l’Arche de la paix s’est rendue en Asie, en Afrique et en Océanie. Un total de 29 pays et régions et près de 120 000 personnes ont pu profiter des services de l’équipe médicale de ce navire. Le navire-hôpital fait 178 mètres de long et dispose d’une surface totale de 4 000 mètres carrés, avec 8 salles d’opération, 7 centres de soins et de santé et 300 lits.