Des événements mystérieux se sont produits le 20 octobre 2015 à l’Institut privé Kenco : des apprenants, particulièrement des jeunes filles, sont entrées en transe, victimes d’un étrange malaise.

Illustration sans lien direct avec les faits rapportés. © reseau-raja

Illustration (sans lien direct avec les faits rapportés). © reseau-raja

 

L’Institut privé Kenco, établissement d’enseignement secondaire et professionnel situé dans le 3è arrondissement de Libreville, a été le théâtre d’un curieux événement le 20 octobre dernier. Selon Gabon Matin du 21 octobre, des élèves sont tombés en cascade, victimes d’étranges malaises. Des filles dont l’âge varie entre 21 et 26 ans ont été victimes d’un étouffement relevant d’une crise d’asthme.

Une version balayée du revers de la main par une partie des élèves, qui estiment que ce ne sont pas uniquement des personnes atteintes d’asthme qui sont tombées. Pour ces élèves, ces crises sont la conséquence de problèmes d’aération dans certaines salles de classe où les effectifs varient entre 120 et 130 élèves voire plus. D’autres donnent à ces événements une explication paranormale. Que se passe–t-il donc à l’Institut Kenco ? Qu’est-ce-qui explique ce phénomène ? Mystère et boule de gomme…

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga (stagiaire)