Les opérateurs économiques algériens sont intéressés  par le marché gabonais et souhaitent s’y investir. Un accord de partenariat a été signé entre la Chambre de commerce et d’industrie algérienne et celle du Gabon

La cérémonie de signature des deux mémorandums d’entente. © D. R.

 

En marge de la foire d’exposition des produits algériens tenue, du 27 novembre au 2 décembre 2018, à Libreville, une soixantaine d’opérateurs économiques algériens souhaite investir au Gabon.

Un accord de partenariat a été signé dans ce sens, entre la Chambre de commerce et d’industrie algérienne et celle du Gabon, en présence du secrétaire général du ministère algérien du Commerce, Chérif Omari et du président de la Chambre de commerce du Gabon, Jean-Baptiste Bikalou.

Outre l’accord de partenariat, la foire d’exposition des produits algériens a également favorisé la signature de deux mémorandums d’entente entre le leader algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédias «Condor», et deux représentants gabonais pour la distribution et la commercialisation de ces produits au Gabon, à savoir Permalen et MSD Informatique.

Selon le représentant du groupe Geant Electronics, Benkheroubi Ahmed Fahd, «le Gabon offre de grandes opportunités d’affaires d’où l’attraction pour son marché». Si des négociations entre les autorités gouvernementales des deux pays ne sont pas formellement initiées, cette rencontre a permis de renforcer les contacts entre les acteurs des différentes parties, à travers des rencontres BtoB.