La Banque africaine de développement (Bad) a lancé, jeudi 22 février, un concours d’écriture ouvert aux jeunes des 54 pays du continent, pour recueillir leurs rêves et leurs espoirs quant à l’industrialisation de l’Afrique.

La Bad lance le concours «L’Afrique de mes rêves». © afdb.org

 

«À quoi ressemble l’Afrique de vos rêves ? Comment la quatrième révolution industrielle va-t-elle façonner les économies, les emplois et la vie de demain ? Quels sont vos espoirs et vos rêves ? Comment voyez-vous l’avenir ?» Ces questions, les participants devront librement y répondre jusqu’au 26 mars prochain, dans le cadre du concours d’écriture «L’Afrique de mes rêve» lancé par la Bad. Organisé sous le thème «Accélérer l’industrialisation de l’Afrique», ce concours est ouvert aux jeunes professionnels des médias ainsi qu’au grand public, à la condition d’être âgé de 20 à 29 ans et d’être ressortissant de l’un des 54 pays du continent.

«Il s’agit, précise la Bad, d’écrire un article de 1 000 mots maximum sur l’Afrique dont vous rêvez. (…) Les candidats relevant de la catégorie «jeunes professionnels des médias» doivent proposer un article inédit. Les autres candidats doivent proposer une création littéraire de leur composition également inédite. Les textes soumis doivent l’être en anglais ou en français.»

Les participants doivent s’inspirer de l’un des 10 thèmes proposés, à savoir : les villes intelligentes et le développement urbain, l’Internet des objets, l’agriculture comme activité entrepreneuriale, la 4e révolution industrielle, les TIC et l’industrie du jeu vidéo, le développement industriel inclusif et durable, l’intégration de l’Afrique par le divertissement, les Blockchains et cryptomonnaies, l’avenir de l’entrepreneuriat et les innovations en matière de santé.

À l’approche des assemblées annuelles prévues en mai 2018 à Busan, les quatre gagnants de ce concours se verront offrir «un voyage tous frais payés pour participer à l’événement en Corée du Sud», annonce la Bad, qui précise que les lauréats «gagneront également un ordinateur portable, et les deuxième prix une tablette numérique».

Pour y participer, cliquer ici (https://www.afdb.org/fr/annual-meetings-2018/the-africa-of-my-dreams-writing-contest/submission/)