La mesure de gratuité des accouchements dans les structures sanitaires publiques pour les Gabonaises âgées de 18 ans révolus est entrée en vigueur, selon une note d’information du ministre d’Etat en charge de la Santé publiée le 21 mars.

Le ministre d’Etat en charge de la Santé a annoncé l’effectivité de la mesure de gratuité des accouchements pour les Gabonaises âgées de 18 ans révolus. © D.R.

 

La gratuite des accouchements pour les femmes gabonaises âgées de 18 ans révolus est désormais effective dans les 56 centres de soins identifiés sur l’ensemble du territoire national.

L’annonce de l’entrée en vigueur de cette mesure décidée par Ali Bongo en fin décembre 2017, a été faite le 21 mars par le ministre d’Etat en charge de la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzie, par le biais d’une note d’information.

Les prestations retenues dans le cadre de cette mesure de zéro ordonnance sont : l’accouchement par voie basse et par césarienne, l’hospitalisation, la garde en observation, les soins du post-partum de la mère, les soins néonataux ; les médicaments et le transport médicalisé.