150 milliards de francs CFA (277 millions de dollars) vont être investis sur trois ans pour développer le réseau de télécommunications par fibre optique au Gabon.

© Gabonreview/Shutterstock

 

En vue de développer son réseau de télécommunications par fibre optique et améliorer, par conséquent, les connexions numériques, le Gabon investira 150 milliards de francs CFA sur trois ans, a annoncé le ministre d’Etat en charge de la Communication et de l’Economie numérique, le 19 avril à Abidjan, en marge de l’Africa IT & Telecom Forum, auquel il participait du 19 au 20 avril.

Déjà achevée, la première étape du projet consistait à relier la capitale Libreville à Franceville, a rappelé Alain-Claude Billie-By-Nze.

L’on se souvient également qu’au terme d’un appel d’offres, KT Corporation (ancien Korea Telecom) été choisi, en décembre 2017, pour réaliser la seconde partie du projet consistant à relier le centre du pays (Booué) à sa région septentrionale (Oyem, Bitam, Meyo-Kyé, Eboro). Selon Billie-By-Nze, 99% des Gabonais ont accès à Internet sur leur téléphone portable.