Accusant un retard de 30 minutes à l’entrainement, l’international gabonais a été suspendu par Dortmund (D1 allemande), le 16 novembre. Du coup, l’attaquant ne participera pas au match avancé de la 12e journée de championnat face à Stuttgart (D1 allemande), ce 17 novembre.

Le Gabonais a été suspendu en club pour «raisons disciplinaires». © i.eurosport.com

 

Nouvelle déconvenue pour Pierre-Emerick Aubameyang qui a été suspendu par son club, le 16 novembre, pour «raisons disciplinaires». En conséquence, l’international gabonais de Dortmund (D1 allemande) n’a pas été retenu dans le groupe qui va affronter Stuttgart (D1 allemande) pour la 12e journée de championnat, ce 17 novembre.

Selon la presse allemande, le natif de Laval aurait été recadré par son coach, Peter Bosz, en raison d’un nouveau retard à l’entraînement. Pierre-Emerick Aubameyang aurait rejoint ses coéquipiers à l’entrainement à 14h30 au lieu de 14h. Une sanction semblable à celle de novembre 2016, où l’attaquant avait été sanctionné par son club pour un voyage non autorisé à Milan.

S’il avait plaidé coupable pour cette sanction, le Gabonais a dit ne pas comprendre la dernière en date. «Après Milan, j’avais accepté la sanction et la suspension, car je n’avais pas respecté les consignes. Cette fois-ci, je ne comprends vraiment pas. Je ne voulais pas être en retard», a-t-il affirmé.

Actuel deuxième meilleur buteur du championnat allemand, le joueur de 28 ans traverse une période de turbulence sur le terrain. Après avoir marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat, il reste sur trois matchs de championnat et deux de Ligue des champions sans la moindre réalisation. Une situation impactant directement le club, à y regarder de près.

En effet, le club de la Ruhr traverse une série noire sans précédent, avec une seule victoire sur les sept derniers matchs. En Bundesliga, le Borussia Durtmund reste sur trois défaites et un nul. Leader du championnat avec cinq points d’avance au 1er octobre, il a lâché 11 points au Bayern en un mois, et occupe désormais la 3e place à 6 points des Bavarois. L’absence du Gabonais pourrait davantage peser sur le club allemand.