Sous contrat avec Lorient (D2 française) jusqu’en 2021, l’international gabonais est pisté par certains clubs de l’élite française et italienne. Selon certaines sources, les Merlus devraient lâcher l’attaquant contre un chèque de cinq millions d’euros (plus de 3,2 milliards de francs CFA).

Denis Bouanga (FC Lorient). © GAKPA Marvin

 

Pisté depuis deux saisons par des clubs de l’élite française, Denis Bouanga pourrait bien quitter Lorient (D2 française). Auteur d’une belle saison 2017-2018 avec les Merlus (neuf buts en 34 matches en championnat), l’international gabonais est notamment suivi par Angers (D1 française) et Montpelier (D1 française).

Toutefois, ces deux prétendants devront faire avec la concurrence de Saint-Etienne (D1 française), qui suit le joueur depuis la saison dernière. Lors du mercato d’été 2017, Les Verts souhaitaient recruter l’attaquant de 23 ans, apprécié pour sa rapidité et son efficacité, notamment. Denis Bouanga avait finalement prolongé son contrat avec Lorient, avec lequel il est désormais lié jusqu’en 2021.

La valeur du joueur est actuellement estimée à cinq millions d’euros (plus de 3,2 milliards de francs CFA). Un montant susceptible cependant de refroidir les écuries françaises, au grand bonheur de certains clubs étrangers. En effet, Denis Bouanga a la côte en Italie, où la Fiorentina (D1 italienne) et le Chievo Vérone (D1 italienne) sont également intéressés. Dans tous les cas, RMC Sport est convaincu que Denis Bouanga devrait quitter les Merlus cet été.