Mal à l’aise à Sunderland (D2 anglaise), le milieu de terrain a exprimé son désir de quitter le club. Si plusieurs offres ont été reçues par les dirigeants du club, aucune d’entre elles ne leur convient pour le moment.

L’international gabonais souhaite quitter Sunderland. © cdn.vox-cdn.com

 

Les rumeurs d’envie d’ailleurs de Didier Ndong ont été confirmées par le coach de Sunderland (D2 anglaise). Chris Coleman a révélé, le 12 janvier, que l’international gabonais a exprimé son désir de quitter le club. Le technicien anglais a également admis que le club a reçu certaines offres pour le milieu de terrain. Mais aucune d’entre elles ne semble convenir à Sunderland pour le moment.

En effet, plusieurs demandes de prêts ont été adressées au club. Notamment celle de Watford (D1 anglaise). «Il n’ y aura pas d’accord de prêt à moins que cela ne convienne parfaitement à Sunderland financièrement. Nous avons eu quelques demandes de renseignements pour Didier, mais pour les contrats de prêt, ce qui n’est pas quelque chose que nous voulons accepter. A moins qu’il n’ y ait une garantie absolue à la fin, ce qui n’est certainement pas le cas à l’heure actuelle», a affirmé Chris Coleman.

Le manager de Sunderland est cependant conscient que le Gabonais est déterminé à quitter le club. «Il est de notoriété publique que Didier aimerait partir. Il voit son avenir ailleurs, et c’est comme ça. Nous devons faire ce qu’il y a de mieux pour nous en fin de compte, et ce genre d’entente ne nous servira à rien. Je comprends la situation de Didier, il s’est entraîné cette semaine, il s’est entraîné très fort et très bien», a-t-il déclaré.

«Mais pour Sunderland ce genre d’accord (prêt, ndlr) n’est pas possible pour le moment. A moins que l’accord ne nous convienne, nous ne céderons pas, que le joueur veuille ou non partir», a insisté Chris Coleman. Plus gros transfert de l’histoire des Black Cats, Didier Ndong est arrivé en provenance de Lorient (D2 française), en 2016, contre un chèque de 14 millions de livres (plus de 10 milliards de francs CFA).

Il reste au Gabonais trois ans de contrat. Depuis novembre, en effet, le milieu de terrain n’a été aligné qu’à deux reprises. Alors que, avant cette période, il a été titulaire sur 15 des 16 matchs du club. D’où ses envies d’ailleurs. Reste à savoir où atterrira Didier Ndong.