Souhaitant renforcer son entrejeu, Benfica (D1 portugaise) négocie avec Sunderland pour le transfert de Didier Ndong. Le club portugais aurait formulé une offre de plus de 3,6 milliards de francs CFA pour recruter le Gabonais.

Le milieu de terrain de Sunderland pourrait atterrir au Benfica Lisbonne. © Jan Kruger/Getty Images

 

En délicatesse avec Sunderland (D3 anglaise) qui souhaite s’en séparer, Didier Ndong pourrait rebondir au Portugal. Et, plus précisément au Benfica Lisbonne (D1 portugaise). Selon le quotidien sportif A Bola, les deux clubs ont entamé les négociations pour le transfert de l’international gabonais de 24 ans.

Benfica proposerait 5,5 millions d’euros (plus de 3,6 milliards de francs CFA) à Sunderland pour s’attacher les services du milieu de terrain. Une offre pas loin des exigences des Black Cats, souhaitant récolter 6 millions d’euros (plus de 3,9 milliards de francs) de la vente de Didier Ndong. Reste à régler la question des émoluments du joueur.

Intéressé par Didier Ndong dont le transfert était imminent, le Torino (D1 italienne) avait finalement abandonné la piste du milieu de terrain. La faute au joueur qui a refusé de baisser son salaire, estimé à plus de 18 millions de francs CFA par semaine. Si Sunderland est d’accord pour un départ au Portugal, le milieu de terrain, lui, trouvera-t-il un terrain d’entente avec Benfica sur l’aspect salarial ?

Dans tous les cas, l’option Benfica sonne comme une double opportunité pour le Gabonais et le club anglais, à quelques jours de la fin du mercato (le 31 août). Didier Ndong se verrait notamment offrir l’occasion de jouer la Champions League avec Benfica. Un élément dont ne disposent pas les autres prétendants du joueur. Pour Sunderland, l’option Benfica apparaît comme la dernière chance de se séparer de Didier Ndong, devenu indésirable par les propriétaires du club.