Très courtisé par Saint-Etienne (D1 française), Denis Bouanga pourrait tout aussi bien à rester à Lorient (D2 française), son coach comptant visiblement sur lui pour la saison à venir.

L’international gabonais pourrait atterrir à Saint-Etienne ou rester à Lorient. © le10static.com

 

Annoncé avec insistance du côté de Saint-Etienne (D1 française), Denis Bouanga pourrait atterrir sur le Forez dans les prochains jours. En effet, les Verts ont récemment proposé à Lorient (D2 française) une offre de 1,5 million d’euros (près de 984 millions de francs CFA) et un joueur sur la balance, pour s’attacher les services du Gabonais.

Une proposition pas du tout du goût du nouveau sélectionneur de Lorient qui ne souhaite pas lâcher la pépite gabonaise, auteur de 16 buts et six passes décisives la saison dernière. De sources concordantes, Mickaël Landreau se serait opposé au départ du joueur. Une manière de faire monter les enchères autour du milieu de terrain ?

Peut-être bien. Car la valeur marchande de Denis Bouanga a officiellement été fixée à 2 millions d’euros (plus de 1,3 milliard de francs CFA). Soit 500 000 euros de moins que l’offre (hors joueur) faite par Saint-Etienne. Dans tous les cas, d’aucuns sont d’avis que les deux parties devraient trouver un terrain d’entente pour un transfert effectif du joueur. D’autant que celui-ci avait n’a jamais été contre l’idée de rejoindre Saint-Etienne, l’ayant approché lors du dernier mercato hivernal. «C’était chaud avec Saint-Etienne, mais il restait quatre jours de mercato et je ne voulais pas abandonner Tours en plein milieu de la saison. Et puis, si je continue comme ça, ils reviendront cet été», avait-t-il déclaré septembre 2016.

L’on y est visiblement et Denis Bouanga entend bien évoluer dans l’élite française cette saison. «Je privilégie la Ligue 1. Mon objectif est d’aller y jouer la saison prochaine», avait-il prévenu. L’international gabonais a été prêté ces deux dernières saisons en Ligue 2. D’abord au RC Strasbourg en 2015-2016 et à Tours FC en 2016-2017.