Transféré l’été dernier à Tianjin Teda (D1 chinoise), l’international gabonais n’effectuera pas de come-back en Egypte, où Al Ahly (D1 égyptienne) a démenti les rumeurs de retour du milieu de terrain.

L’international gabonais (à gauche) sous les couleurs du club égyptien. © le360.ma/fr

L’international gabonais (à gauche) sous les couleurs du club égyptien. © le360.ma/fr

 

Alors que d’insistantes rumeurs faisaient état d’un retour imminent de Malick Evouna à  Al Ahly (D1 égyptienne), le président du club égyptien a coupé court à ces bruits de couloirs en début de semaine. En gros : Al Ahly n’est pas intéressé par le retour de son ancien attaquant gabonais.

«Evouna ne reviendra pas à Ahly, nous ne pensons pas du tout à cela», a confirmé Mahmoud Taher. Agé de 23 ans, Malick Evouna a quitté Al Ahly l’été dernier pour rejoindre le Tianjin Teda, en Chine. Avec, à la clé, un contrat record de 8 millions de dollars, soit près de 5 milliards de francs CFA.

L’international gabonais avait rejoint Al Ahly en provenance Wydad Casablanca (Maroc), en 2015, pour un transfert de 2,5 millions de dollars (plus de 1,5 milliard de francs CFA). Soit le transfert le plus cher de l’histoire du football égyptien. Malick Evouna a marqué 12 buts en 24 participations avec le club égyptien.