A défaut d’être annulée, la Coupe du Gabon interclubs a été reporté à octobre prochain. Les difficultés financière à l’origine de cette interruption semblent avoir été résolues, à en croire la Fédération gabonaise de football (Fegafoot).

Après plusieurs semaines d’interruption, la compétition reprendra finalement le 1er octobre 2017. © i0.wp.com

 

Non la Coupe du Gabon n’est pas morte ! Alors que les réseaux sociaux et la presse ont récemment évoqué une annulation de l’édition 2017 de cette compétition, le Fédération gabonaise de football à tranché dans le vif. L’instance faitière du football a annoncé, le 24 juillet à Libreville, que la Coupe du Gabon interclubs aura bien lieu cette année.

«La commission de la Coupe du Gabon qui est composée des membres fédéraux et les représentants des clubs, s’est réunie et a décidé de reporter la compétition au mois d’octobre prochain», a déclaré le porte-parole de la Fegafoot, relayé par le quotidien L’Union. «Les hostilités reprennent le 1er octobre et le vainqueur sera connu le 15 du même mois», a poursuivi Guy-Rigobert Bingouma.

Comme l’ont laissé entendre plusieurs observateurs, le porte-parole de la Fegafoot a confirmé que ce report a été motivé par des questions financières. Une solution semble avoir été trouvée, à l’issue de la récente rencontre à Libreville, entre la Fégafoot et le Fonds national du développement du sport (FNDS). «Nous sommes rassurés que l’argent sera disponible avant le premier octobre», a affirmé Guy-Rigobert Bingouma. «Les responsables du FNDS sont à pied d’œuvre pour l’aboutissement de ce dossier d’ici la mi-septembre», a-t-il souligné.

Une démarche ayant visiblement rassuré les clubs engagés dans la compétition. Notamment le secrétaire général de l’Union sportive Bitam (USB). «La Coupe du Gabon est une compétition qui détermine le représentant du Gabon à la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Au regard de son importance, les responsables du fonds nous ont rassuré qu’ils vont débloquer l’argent pour la poursuite de la compétition», s’est réjoui Ousman Ayouba.

En attendant cette issue, la Fégafoot a demandé aux clubs engagés dans la compétition de libérer les joueurs. Ces derniers seront rappelés peu avant le début de la compétition. Avant l’interruption de la compétition, AFJ et As Stade Mandji avaient validé leur ticket pour les 8e de finale. Les autres matches de 16e de finale se joueront le 1er octobre.

Les 8e de finale auront lieu le 4 octobre et les ¼ de finale, le 8 octobre. Les ½ finales se joueront le 12 octobre, tandis que la finale aura lieu le 15 octobre. Opposition entre le vainqueur de la Coupe interclubs et celui du championnat national de football, la Super Coupe aura lieu le 21 octobre.