Avec la relégation en Ligue 2 de Lorient, l’ailier gabonais s’est offert le droit d’évoluer dans l’élite française la saison prochaine. Denis Bouanga pourrait ainsi atterrir à Saint-Etienne (D1 française), qui l’avait déjà approché au dernier mercato hivernal.

L’international gabonais pourrait atterrir à Saint-Etienne. © africatopsports.com

 

Où jouera Denis Bouanga la saison prochaine ? La question a été au centre d’un feuilleton en fin de saison dernière. Elle devrait certainement rejaillir avec l’ouverture imminente du mercato estival. Prêté à Tours (D2 française) par Lorient, relégué en Ligue à l’issue de saison 2016-2017, le Gabonais a été crédité d’une très belle saison. En témoigne ses 10 buts inscrits et ses six passes décisives.

Des performances ayant attiré les regards de plusieurs clubs de l’élite française, en tête desquels Saint-Etienne. Et tout porte à croire que l’ailier pourrait rejoindre ce club, en cas d’accord avec Lorient. En effet, l’international gabonais avait clamé haut et fort son intention d’évoluer en première division la saison prochaine. Un retour à Lorient avait ainsi été évoqué, en cas de maintien du club.

Tout comme Denis Bouanga avait privilégié un départ dès cet été, si son club était relégué. Visiblement, l’on s’achemine vers la seconde issue. Par ailleurs, la possibilité d’un départ vers Saint-Etienne s’est accentuée avec l’entrée en scène d’un élément de taille : Pierre-Emerick Aubameyang. En effet, Denis Bouanga a discuté de l’intérêt de l’ASSE avec son capitaine en sélection.

Ancien buteur des Verts, l’attaquant a incité son jeune compatriote à «faire le bon choix». Ce dernier lui a expliqué que Saint-Etienne était un grand club avec un énorme public. Déjà approché par le club de l’élite, au mercato hivernal, Denis Bouanga avait déclaré : «C’était chaud avec Saint-Etienne, mais il restait quatre jours de mercato et je ne voulais pas abandonner Tours en plein milieu de la saison. Et puis, si je continue comme ça, ils reviendront cet été».

Le mercato s’annonce donc agité pour le meilleur gabonais de la dernière Coupe d’Afrique des nations (Can). D’autant qu’au-delà de l’Hexagone, d’autres clubs ont également affiché leur intérêt pour Denis Bouanga. A l’instar de Porto (D1 portugaise).