Concept fédérateur ayant pour objectif de valoriser la femme ronde, Eurydice a été lancé le 6 mai dernier à Libreville. Un défilé de mode a notamment agrémenté cette présentation officielle.

Un mannequin paré d’un modèle de la «Collection Eurydice», à la présentation du concept Eurydice, le 6 mai 2017 à Libreville. © Gabonreview

 

Destiné à valoriser la femme ronde, le concept Eurydice a été lancé le 6 mai dernier à Libreville. Un événement axé autour d’un défilé de mode mettant en valeur des mannequins aux formes voluptueuses, et au cours duquel a notamment été dévoilé la «Collection Eurydice». A cette occasion, la créatrice de cette collection et du concept, est revenue sur les enjeux de cette initiative.

Emma Bisseck face à la presse et quelques moments du défilé de mode. © Gabonreview

«Eurydice est un concept fédérateur ayant pour objectif de valoriser la femme ronde, de l’aider à se sentir bien dans sa peau et dans sa tête», a expliqué Emma Bisseck. «Ce concept s’adresse aux femmes dites rondes, plantureuses, fortes, pulpeuses, aux courbes généreuses dont la taille commence à 46, qui veulent assumer pleinement leurs formes…mais aussi à tous ceux qui les aiment», a-t-elle argumenté.

Emma Bisseck a ainsi présenté Eurydice comme l’univers de la femme ronde. Ce dernier se définissant par une solution fédératrice, une tendance, un style de vie, une référence en matière de mode, une cause sociale et sociétale, une marque, des évènements, de la documentation accessible à tous et des espaces dédiées.

«Notre ambition est un nouvel univers complet au, proposant des évènements pour valoriser et magnifier les femmes rondes au Gabon», a ajouté la promotrice du concept. En plus de la «Collection Eurydice», d’autres produits tournant autour de la femme ronde, ont également été mis en avant à travers différents stands.

Bien connue du milieu du stylisme-modélisme local, Fabienne Gréco a exposé des bijoux et accessoires de modes à cette occasion. «Je représente la marque Waxme Gabon et tout ceci concourt à ce que la femme ronde assume son embonpoint», a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, au-delà de l’aspect esthétique et psychologique, Eurydice revêt également un caractère social avec des actions de sensibilisation sur la santé et le surpoids. Les invités à cet événement ont ainsi eu droit à quelques conseils en matière de nutrition, mais aussi en termes d’image.

«En partenariat avec des associations locales, des spécialistes locaux (nutritionnistes, diététiciens, coachs sportifs, designers, sociologues, ndlr), chacune des actions d’Eurydice sera une occasion d’échanges et d’enrichissement sur la thématique de la femme ronde et de son univers», a révélé Emma Bisseck, qui a sollicité les services de l’Association rondes et jolies du Gabon pour les mannequins, notamment.

Dans le cadre des actions sur le période 2017-2017, le concept mettra prochainement en ligne son site web. L’organisation d’une caravane et d’un salon sur la femme ronde. L’ouverture d’un concept store Eurydice est également prévue.