L’ancien arbitre du championnat belge de D1, Jérôme Efong Nzolo, a officialisé sa candidature à la présidence à la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) le 14 février.

L’ancien arbitre international ; Jérôme Efong Nzolo lors de sa déclaration de
candidature à la Fegafoot, le 14 février 2018.© Gabonreview

 

C’est officiel ! Jérôme Efong Nzolo est candidat à la présidence de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). L’ancien arbitre international a officialisé sa candidature à l’élection de mars 2018, lors d’une déclaration le 14 février à Libreville.

Selon Jérôme Efong Nzolo, sa candidature constitue l’expression de l’amour qu’il a pour son pays. «J’aime mon pays, j’aime sa jeunesse, j’aime le sport, j’aime les challenges et les succès. Ma candidature est une déclaration d’amour à mon pays le Gabon, pour tout ce qu’il m’a donné. Grace au Gabon j’ai réalisé des rêves que je ne pouvais pas imaginer», a-t-il déclaré.

Son ambition à la tête de la Fegafoot est de «régénérer le football gabonais à travers de projets spécifiques axés sur la formation de base, le développement des ligues et des partenaires internationaux».

Pour y parvenir, l’ancien arbitre dit compter sur l’expérience acquise lors de son passage au ministère en charge de Sports en qualité de conseiller chargé des fédérations sportives. Ce poste, a-t-il dit,  «m’a permis de connaître les problèmes auxquels les fédérations sportives sont confrontées, notamment le football».

Né le 21 septembre 1974 à Bikondom dans le Woleu-Ntem, Jérôme Efong Nzolo est belgo gabonais. Arbitre international Fifa en Europe, de 2008 à 2014, il est le premier arbitre africain de division 1 en Belgique, où il a notamment été élu à quatre reprises, meilleur homme en noir de ce championnat, avant de mettre fin à sa carrière en avril 2015.

Auteur: Jean-Thimothé Kanganga