Le Gabon prendra part aux exercices militaires prévus du 14 au 29 août au Rwanda et menés conjointement par les armées des États-Unis, d’Europe et d’Afrique.

Des militaires gabonais prendront part aux exercices militaires prévus du 14 au 29 août au
Rwanda.© Tellmemoretv.com

 

Le Rwanda accueille du 14 au 29 août, une série d’exercices militaires menés conjointement par les armées des États-Unis, d’Europe et d’Afrique.

Cette opération qui vise, selon le ministère de la Défense du Rwanda, à « évaluer les capacités des participants à mener des opérations de maintien de la paix et à améliorer les relations bilatérales et régionales positives dans des environnements austères avec les partenaires de la coalition», enregistrera la participation du Gabon.

Les exercices prévus dans le cadre de cette opération porteront sur un poste de commandement (CPX) et un exercice de préparation médicale (Medrete), ainsi qu’un accord partagé 2018 (SA18) à l’Académie militaire du Rwanda.

Il est également prévu un exercice de formation piloté par les forces militaires de l’US Army Africa (Usaraf). Il consistera à aider les participants à améliorer leur capacité à répondre aux menaces de sécurité régionales des organisations extrémistes violentes et à les combattre plus efficacement.

La formation comprendra par ailleurs des scénarios relatifs à la conduite des opérations de maintien de la paix, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca).

Outre le Gabon, les exercices militaires enregistreront la participation des délégations du Botswana, d’Allemagne, du Malawi, du Maroc, des Pays-Bas, de la République du Congo, du Rwanda, du Sénégal, des États-Unis et de la Zambie.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga