Le volet entrepreneurial du Programme de restructuration et mise à niveau (PRMN) a fait l’objet d’une convention de partenariat, le 16 juin dernier à Libreville, entre l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) et Junior Achievement Gabon (JA Gabon).

Dominique Charpentier, Radia Garigues et Biendi Manganga Moussavou (ministre des PME) après la signature de la convention de partenariat, le 16 juin 2017 à Libreville. © D.R.

 

Dans le cadre de l’assistance de l’Union européenne (UE) à l’Afrique centrale, l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) et Junior Achievement Gabon (JA Gabon) ont signé, le 16 juin à Libreville, une convention de partenariat. Celle-ci vise développer les activités du Programme de restructuration et mise à niveau (PRMN), dans son volet entrepreneurial. Financé par l’UE sous l’égide du ministère gabonais des PME, ce programme poursuit plusieurs objectifs : le renforcement de la culture entrepreneuriale, la formation au business plan ou encore, l’appui à la création d’entreprises.

Par cet accord, les deux signataires de la convention de partenariat s’engagent à développer une synergie pour la promotion de l’entrepreneuriat et accompagner les jeunes et nouveaux créateurs d’entreprises. «Il est évident que dans le contexte de l’Afrique centrale et du Gabon, il y a énormément de jeunes qui arrivent sur le marché. Nous sommes en période de  crise à cause de la chute du prix du pétrole et la création de leur propre entreprise est un facteur qui permettra d’avoir un développement pérenne», a déclaré le conseiller technique principal de Onudi.

«Nous nous appuyons sur une institution qui existe depuis quelques années et qui est très performante, JA Gabon. Avec elle, nous allons accompagner et former des jeunes entrepreneurs dans leurs démarches de création d’entreprises», a poursuivi Dominique Charpentier. Pour les six pays de l’Afrique centrale, l’aide en provenance de l’UE représente 4,3 milliards de francs CFA pour l’ensemble du PRMN ; dont l’entrepreneuriat est un des volets, avec la mise à niveau des entreprises industrielles et la restructuration de celles en difficulté.

La vocation de ce programme est de fournir une assistance technique immatérielle (conseil, coaching et accompagnement) aux jeunes porteurs de projet. Il s’agira non seulement de les aider à bien formuler leurs idées, mais également de les accompagner dans la mise en œuvre sur le terrain, en collaboration avec les banques. «On est ravi de ce partenariat qui va être hébergé par l’Espace PME. On est en charge de l’identification d’une partie des entrepreneurs qui ont besoin de l’accompagnement à l’entrepreneuriat. Tous nos entrepreneurs aujourd’hui sont confrontés à la problématique de financement et ce programme prévoit la formation au business plan qui est un véritable challenge pour les entreprises aujourd’hui», a déclaré Radia Garrigues, la directrice exécutive de JA Gabon.

Après la phase de l’identification, JA Gabon présentera les entrepreneurs retenus à l’organisation onusienne, pour démarrer la première formation dont le lancement est imminent.