Dédiée à la promotion des jeunes entrepreneurs, la «Compétition nationale» mettra en lice 96 projets, qui seront présentés les 9 et 10 juin à la chambre de commerce de Libreville. La finale de la compétition est prévue le 21 juin à Libreville.

Des jeunes pendant le speech de la “compétition nationale” en 2016. © static.wixstatic.com

Junior Achievement (JA Gabon) vient d’annoncer le lancement de la 4e édition de la Compétition nationale, dont la finale est prévue le 21 juin prochain à Libreville. Dédiée à la promotion des jeunes entrepreneurs, ce challenge mettra en avant 96 projets des programmes «Mini-entreprise», «Its tyme» et «Yep», initiés par JA Gabon. Ces projets seront présentés les 9 et 10 juin à la chambre de commerce et de l’industrie de Libreville.

Comme lors des éditions précédentes, cette compétition nationale récompensera les meilleurs projets des programmes venus de tout le pays, et qui au terme d’une sélection, devant un jury composé d’experts, remporteront les trois premières places.

Lors de cette finale, les différents candidats défendront leur projet lors d’un pitch de cinq minutes face au jury. Ensuite, le jury aura 10 minutes pour juger les produits dans leur stand, sur les critères d’«idée de produit/service», «technique de vente et de production» et d’«esprit d’équipe».

En gros, la compétition vise quatre objectifs principaux : stimuler l’esprit d’entreprise qui sommeille chez les jeunes gabonais et cultiver l’esprit d’innovation ; palier le chômage, en aidant les jeunes à développer de nouvelles compétences et en les incitant à la création d’entreprises. La compétition permet aussi de mettre en compétition les établissements de la capitale dans une épreuve pédagogique et ludique autour de l’entrepreneuriat. Le dernier objectif est de faire représenter le Gabon par les équipes gagnantes des catégories «Its tyme» et «Mini-entreprise», à la compétition continentale africaine, prévue du 6 au 8 décembre prochain à Johannesburg, en Afrique du Sud.

A l’issue de la finale de la précédente édition, le jury avait élu comme lauréat, la mini-entreprise E-coco de l’école Ruban Vert, fabriquant des objets de décoration à base de noix de coco. Dans la catégorie «Its tyme», le 1er prix a été décerné à Bio Bric Gabon de Lambaréné, pour la fabrication et commercialisation des briques géo-béton. Les lauréats de l’édition 2016 avaient représenté le Gabon à la compétition continentale au Zimbabwe, en décembre dernier.