La Fondation Tony Elumelu (TEF), ouvre les portes de sa troisième édition du forum annuel du programme d’entrepreneurship, du 13 au 14 octobre 2017, aux PME, médias, centres, incubateurs, universités et investisseurs des pays du continent.

1300 participants prendront part à la 3e édition du programme Tony Elumelu Entrepreneurship. © D.R.

 

La fondation Tony Elumelu, a annoncé le 4 octobre, la participation supplémentaire de 300 acteurs de l’écosystème entreprenariat dans le cadre du forum annuel du programme d’autonomisation des 10.000 entrepreneurs africains sur une décennie.

Du 13 au 14 octobre 2017, 1300 participants du continent, issus des PME, des médias, des centres, des incubateurs, des universités et des investisseurs se rencontreront à Lagos au Nigéria, pour penser la nouvelle génération d’homme d’affaires capable de construire un continent africain, un continent prospère et autonome.

«C’est la première année que nous avons ouvert le Forum pour inclure l’écosystème d’entreprenariat panafricain complet. Ce faisant, nous permettons aux communautés de PME africaines de se regrouper et d’élargir les possibilités de partenariats intra-africains. Je suis impatient d’accueillir nos décideurs et investisseurs invités à nous rejoindre lors du Forum, alors que nous renforçons la prochaine génération de chefs d’entreprises africains», a déclaré le directeur général de TEF, Parminder Vir OBE.

Le forum de deux jours comportera des panels pléniers, des masterclasses, des opportunités de réseautage sectoriel et des forums axés sur les politiques, sur la croissance de l’activité africaine. Ces rencontres permettront aux PME assemblées de créer des réseaux, partager des connaissances.

«Depuis le lancement du programme d’entrepreneurship TEF – et 100 millions de dollars pour l’autonomisation de 10 000 entrepreneurs africains en une décennie, nous avons déchaîné la force de développement de notre continent, ses entrepreneurs», a déclaré Tony O. Elumelu, fondateur de TEF. Affirmant qu’ «en seulement 3 ans, nos 3 000 entrepreneurs ont créé des dizaines de milliers d’emplois et ont généré des richesses considérables».

Fin 2014, la fondation Tony Elumelu s’est engagée à hauteur de 100 millions de dollars à financer 10 000 entrepreneurs africains sur 10 ans.