Le Forum d’entreprenariat de la Fondation Tony Elumelu, a célébré du 28 au 30 octobre dernier, la promotion 2016 des entrepreneurs bénéficiaires du programme Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship (TEEP).

Tony Elumelu face aux de 1000 entrepreneurs africains, lors de l’édition 2016 du Forum annuel d’entreprenariat du TEEP. © D.R.

Tony Elumelu face aux de 1000 entrepreneurs africains, lors de l’édition 2016 du Forum annuel d’entreprenariat du TEEP. © D.R.

 

Près de 1000 femmes et hommes de 54 États du continent, retenus dans le cadre de la 2e édition du programme Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship (TEEP) 2016, ont pris part, du 28 au 30 octobre dernier, au plus grand rassemblement annuel d’entrepreneurs africains, tenu à Lagos, au Nigeria.

Ce rendez-vous d’échanges et de rencontres entre les primés de ce programme annuel, qui permet de soutenir la communauté des entrepreneurs africains dans son ensemble, a été honoré par la présence des principaux décideurs et chefs d’entreprise de toute l’Afrique, qui ont apporté leur appui à la Fondation.

Une manière de soutenir l’ambition de cette structure, qui s’est fixée comme objectif d’identifier, former, encadrer et fournir un capital de démarrage à 1000 entrepreneurs dans le cadre d’un engagement décennal de 100 millions de dollars.

© D.R.

© D.R.

«Notre ambition est de vous voir devenir les ambassadeurs de l’entreprenariat en Afrique. Vous êtes une génération de créateurs de richesse, qui partagent notre engagement en faveur de la transformation économique et sociale de l’Afrique», a déclaré le président de la fondation.

Et Tony Elumelu de prendre en exemple Momarr Mass Taal, le président de Tropingo Foods, qui a transformé le capital de démarrage de 5000 dollars reçu de la Fondation l’année dernière en une entreprise de 1,2 million de dollars de revenus.

Au cours des 48 heures d’échanges, de réseautage, de partage de connaissances et des partenariats d’affaires transfrontaliers, les participants ont bénéficié de cours magistraux sur des moyens traditionnels et alternatifs de financement, de vente et de marketing.

Les participants ont également pris part à des ateliers sectoriels et à une session approfondie sur l’«Africapitalisme», la philosophie économique de Tony Elumelu qui identifie le rôle de premier plan du secteur privé et des entrepreneurs africains dans la transformation de l’Afrique. Ils ont également participé à un panel de haut niveau dédié à l’identification des politiques visant à améliorer l’environnement propice aux entrepreneurs.

A l’issue du forum, la Fondation Tony Elumelu a annoncé des partenariats d’envergure signés avec la Banque africaine de développement (Bad), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), la multinationale Coca-Cola et le ministère nigérian de l’Information.

TEEP, le programme phare de la Fondation Tony Elumelu, est une initiative de 17 milliards d’euros (100 millions de dollars US) visant à soutenir les entrepreneurs émergents d’Afrique sur une période de 10 ans, pour espérer générer des recettes projetées de 10 milliards de dollars pour le continent et un million d’emplois. Après le forum, chaque entrepreneur peut recevoir jusqu’à 10 000 dollars pour mettre en œuvre son plan d’affaires.