Les associations La Marée Bleue et l’Association pour l’égalité des chances (Apec) organisent du 19 mai eu 7 juillet 2018, à Libreville, des cours de soutien gratuits au profit des élèves de la capitale, en prélude à l’examen du baccalauréat. Joseph Bibang, l’un des promoteurs de cette initiative donne dans cette interview les raisons de ce projet.

Joseph Bibang et Oswald Manfoumbi expliquant le Forum Soutien 2018. © Gabonreview

 

Vous organisez un événement baptisé Forum de soutien 2018. De quoi s’agit-il ?

Joseph Bibang : Nous sommes deux associations, l’Association pour l’égalité des chances (Apec) et La Marée Bleue qui ont noué un partenariat pour l’organisation du Forum de soutien pour les élèves de terminale qui vont passer le baccalauréat cette année. Le principe de ce forum est de donner l’opportunité aux élèves d’avoir un encadrement dans la préparation de leur examen de fin d’année. Concrètement, c’est un vaste programme de soutien avec une partie commune à toutes les terminales et quelques spécificités en ce qui concernent les sciences ou les technologies.

D’où viennent les élèves? De la seule ville de Libreville ?

Le Forum est ouvert à tous les élèves de terminale qu’ils soient à Libreville ou à l’intérieur du pays. Vous comprendrez qu’il va être difficile pour quelqu’un qui se trouve à Franceville ou à Oyem de se déplacer pour venir à Libreville.

Le président de l’Apec Gabon, Yvon Rombogouera et le président de la Marée Bleue, Aurélien Ndemezo’o. © D.R.

Pourquoi ce Forum?

L’opportunité est de permettre à ces enfants des classes de terminale et même à certaines familles qui n’ont pas forcément des moyens de payer des cours de soutien à leurs enfants afin qu’ils soient suivis avant les examens, de bénéficier d’un encadrement gratuit avec des professionnels. Notre action est donc sociale. C’est une bonne chose pour ceux qui n’ont pas la chance d’être suivis grâce aux cours de soutien payés. Ici c’est gratuit. Il n’y a rien à payer si ce n’est présenter sa pièce d’identité. Et nous avons trois cent places. Disons qu’il ne reste que deux cent puisque les inscriptions ont commencé depuis le 19 mai dernier. Et nous disons que pour s’inscrire, il faut se rendre sur notre page Facebook Apec Gabon ou à l’Institut supérieur de gestion et de commerce, sis à l’Ancienne Sobraga, en face de Sogapresse.

L’opération est-elle soutenue par un politique ?

D’une manière générale, c’est vrai que lorsqu’on parle de gratuité au Gabon, on a toujours tendance à voir le côté politique, recherche de rassemblement du monde. Non! Ici, c’est un élan d’humanité qu’autre chose. Nous sommes tous des pères de famille. Pour la petite histoire, il faut préciser que cet événement est à sa deuxième édition. Il y a eu une édition l’année dernière, avec des classes de terminale et celles de troisième. Cette année, nous nous sommes limités aux classes de terminale, à cause de la logistique et la disponibilité des enseignants. Face à cette contrainte, nous avons favorisé les classes de terminale. Nous espérons que pour l’année prochaine, nous allons revenir à la première formule. Lors de la première édition, les statistiques ont démontré que nous avons eu 100% de réussite au BEPC et 60% au Bac.

Or, l’année dernière, il y avait une petite contribution des enfants et beaucoup n’ont pas pu profiter de notre apport, faute de moyens. C’est la raison pour laquelle cette année, nous avons préféré le faire de manière gratuite. Nous supportons donc les charges. Voilà pourquoi nous n’avons pas pu prendre les classes de troisième.

© D.R.

D’où viennent les enseignants, qui sont-ils?

Ce sont les enseignants volontaires qui font partie de nos associations. Ce sont des adhérents et ce sont également des personnes qui sont dans les établissements spécifiques. Nous sommes dans le social et ce sont des gens qui adhèrent à cette idée, qui ont cette sensibilité humaine qui nous accompagnent dans ce projet. Ils sont tous expérimentés et motivés.

Quel message aux parents, élèves pour les inviter à participer à cette action?

Depuis le 19 mai 2018, cette opération a commencé et part jusqu’au 7 juillet 2018, c’est-à-dire dans la même période que les examens. Nous encourageons tous les étudiants en classes de terminale à ne pas hésiter à s’inscrire. Parce que nous sommes soucieux de leur bien et de leur avenir. Nous insistons parce qu’aujourd’hui, on peut suivre un cursus, mais on n’est jamais mieux préparé pour un examen. Le contenu de ce Forum repose sur les cours, le soutien, mais il y a aussi l’aspect psychologique, la préparation à l’examen. Tous les élèves qui viendront, en plus de bénéficier des e-books, entre autres, auront la possibilité d’être préparés à l’examen. C’est gratuit, qu’ils s’inscrivent sur la plateforme Facebook Apec Gabon. Il y a un formulaire qu’il faut remplir. Nous avons également une caravane qui passe dans les établissements pour faire une communication de proximité sur cette activité.