Le Gabon, à travers sa représentation diplomatique en France, a opéré une mission de prospection économique du 21 au 24 juin 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes, en vue de promouvoir la destination gabonaise et les opportunités qu’offre le pays.

Séance de travail avec le Préfet de Rhone. © Com. Amb. Gabon/France

 

Visite du stand du Gabon par le maire de Lyon. © Com. Amb. Gabon/France

A l’invitation du maire de Lyon, Georges Képénékian et du Consul honoraire du Gabon en Auvergne Rhône-Alpes, Jean-Christophe Bessy, une délégation conjointe de l’Ambassade, Haute représentation du Gabon en France, du Consulat général et du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), conduite par l’ambassadeur Flavien Enongoué, a séjourné dans cette ville. Du 21 au 24 juin 2018, cette délégation a échangé avec des opérateurs économiques locaux sur les opportunités d’investissement au Gabon, mais aussi sur la participation du Gabon à la 17e édition des Fêtes consulaires, «Lyon accueille le monde».

Des séances de travail ont été respectivement organisées à la Chambre régionale de commerce et d’industrie (Auvergne-Rhône-Alpes) et à la Chambre des métiers et de l’artisanat Lyon-Rhône. De même, un petit déjeuner économique à l’Ecole de commerce a réuni, élus, chefs d’entreprises et étudiants. Par ailleurs, une visite de terrain a permis aux membres de la délégation gabonaise de visiter une entreprise de fabrication du matériel de transport écologique.

Les diplomates ont présenté à leurs interlocuteurs la situation économique du Gabon, en particulier les opportunités d’investissement dans les huit  secteurs à fort potentiel de croissance identifiés par le Plan de relance de l’économie (PRE).

Pour une meilleure appréciation de la situation, il a été fait un point complet des échanges économiques. «Il en résulte que le Gabon est, d’une part, au 89e rang des pays clients de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec un volume des importations de l’ordre de 18 milliards de Francs CFA en 2017, constituées essentiellement des produits des industries agroalimentaires, des machines industrielles et agricoles, des équipements électriques et ménagers et des produits métallurgiques et, d’autre part, au 93e rang de ses fournisseurs, pour un volume d’exportations de plus de 3 milliards de Francs CFA, constituées essentiellement de produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture, du bois et des produits manufacturés», souligne le communiqué de l’ambassade. A ce jour, 212 établissements de la région  exportent sur le marché gabonais.