Présente au Congo-Brazzaville et en Guinée équatoriale, la société chinoise frappe à la porte du Gabon pour lequel elle dit nourrir de grandes ambitions dans divers secteurs, y compris pour «la construction d’une ville entière».

La China State Construction nourrit de grandes ambitions pour le Gabon. © cscec.com

 

Déjà présente dans sept pays du continent africain, à l’instar du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale, la China State Construction souhaite également s’implanter au Gabon. La société chinoise dit avoir de grandes ambitions pour le pays. Reçus, lundi 19 mars, au cabinet du vice-président de la République (VPR), Zhang Naoyu et ses collaborateurs ont assuré de leur capacité à intervenir dans des domaines aussi variés que l’immobilier et l’électricité.

Présentée à Pierre-Claver Maganga Moussavou comme «la première société de construction en Chine et dans le monde», la China State Construction envisage notamment de lancer au Gabon des travaux de construction «d’une ville entière» si l’occasion lui était donnée. Revendiquant des réalisations à travers le monde, y compris aux Etats-Unis, les entrepreneurs chinois ont également assuré de leur expérience dans la construction des routes et des chemins de fer. Les deux principales préoccupations des autorités gabonaises.