Ouvert dès 12 heures, le stade d’Angondjé vibrera le 14 janvier au rythme de la fête africaine de football. La commission communication du Cocan promet une soirée d’ouverture riche en son et en image.

Dans la nuit du 14 au 15 janvier 2017, le stade d’Angondjé vibrera au rythme de la fête du football africain. © Flickr/Janhamlet

 

Dans la nuit du 14 au 15 janvier, la fête sera «haute en couleur» au stade de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé. C’est en tout cas la promesse faite par le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Cocan) depuis ces derniers jours. Un engagement réaffirmé quelques heures avant le début de la soirée par le vice-président de la commission communication dudit comité, Snella Ange Pambo, sur Gabon Télévision. L’organisation gabonaise entend marquer les esprits à travers «une cérémonie séquencée» débutant à 15 heures.

Le vice-président de la commission communication du Cocan, Snella Ange Pambo. © D.R.

Mais avant cette cérémonie officielle d’ouverture de la compétition, a tenu à préciser Snella Ange Pambo, la fête du football africain au Gabon sera marquée par un premier temps fort : l’organisation d’«un ensemble d’animations ludiques et récréatives, permettant aux milliers de personnes qui viendront au stade de s’adonner à la pratique de certains jeux, tels que le concours de tirs au but, le concours de jonglage, un tournoi de baby-foot, ainsi que la mise à disposition des supporters de stands de maquillage». Ces différentes activités, a informé le Cocan, démarreront dès 12 heures, marquant ainsi l’ouverture du stade au public.

Pour la cérémonie d’ouverture, celle-ci «verra non seulement la participation d’artistes musiciens locaux, à l’exemple de Shan’L (chanteuse) et NG Bling (rappeur), mais également des artistes du continent comme Franko du Cameroun, Diamond Platnumz (Tanzanie)». Mais en guest-star, le Cocan a confirmé la prestation du rappeur franco-sénégalais Booba. «L’un des plus grands rappeurs de sa génération en France et l’un des plus grands, simplement, au monde», a certifié la commission communication du Cocan. En plus de la prestation de ces artistes, le Cocan a annoncé un grand spectacle pyrotechnique «qui mettra en relief le riche patrimoine culturel du Gabon».