La capitale gabonaise abrite la 2ème session de formation des Organisations de la société civile (OSC), membres des comités ITIE de la zone CEMAC (Gabon et Guinée Equatoriale), du 24 au 28 avril 2017.

Photo de famille de la fin de la première session de formation des Organisations de la société civile (OSC), membres des comités ITIE de la zone CEMAC (Gabon et Guinée Equatoriale). © Gabonreview

 

Après Malabo en mars dernier, les Organisations de la société civile, membres des comités ITIE de la (Guinée-Equatoriale et Gabon) se retrouvent du 24 au 28 avril, dans le cadre de la seconde session de formation initiée par la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC). Elle se fait en partenariat avec le projet de renforcement de la gouvernance dans le secteur des matières premières en Afrique centrale (Remap-Cemac) de la Coopération allemande au développement (GIZ).

Cette formation portant sur le thème : «Société civile et contrôle citoyen de l’action civique», sera selon les organisateurs, l’occasion pour les participants d’être édifiés sur les éléments stratégiques de l’action civique, les techniques pour améliorer leurs interactions avec les acteurs privés et publics et sur d’autres techniques pour améliorer la défense des intérêts. «Le renforcement des capacités des OSC par des mesures spécifiques devra contribuer à terme, à une exploitation rationnelle des matières premières, à la lutte contre la pauvreté, et au développement économique durable et harmonieux de la sous-région», assurent les organisateurs du projet.