Le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, chargé du programme Graine, Biendi Maganga Moussavou, a donné le coup d’envoi de la campagne agricole nationale, le 29 juillet à Lébamba.

Photo de famille entre le ministre et les détenteurs d’agréments. © D.R.

 

Le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, Biendi Maganga Moussavou, a procédé le 29 juillet à Lébamba, dans la province de la Ngounié, au lancement de la campagne agricole nationale.

Au cours de cet événement, Biendi Maganga Moussavou, a signé une vingtaine d’agréments au profit des coopératives. Indiquant les pistes d’opportunités et de rentabilité à fort potentiel en termes de marché et de création d’emplois dans les trois filières stratégiques identifiées (rizicole, avicole et porcine). Le ministre a annoncer aux coopératives la décentralisation au niveau provincial du processus d’obtention de l’agrément technique et le renforcement du Conseil agricole, avec la mobilisation des équipes et équipements du ministère auprès des coopératives. Il a par ailleurs invité les coopératives à mettre en place une plateforme de concertation entre elles et le ministère.

En marge de l’événement, Biendi Maganga Moussavou, en compagnie du représentant de la FAO, du PDG de la Sotrader et du président du Réseau gabonais des acteurs non étatiques (Regane), s’est rendu au Lycée agricole de Lébamba dont le démarrage des activités est prévu pour l’année académique 2018-2019.