Parmi les plus importantes résolutions adoptées par le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf), pendant le symposium tenu du 18 au 22 juillet à Rabat au Maroc, figure l’élargissement de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de 16 à 24 équipes.

Le trophée de la coupe d’Afrique des nations.© Tunisiefoot.com

 

La Coupe d’Afrique des nations (Can) se disputera désormais à 24 équipes. La décision a été adoptée le 20 juillet par le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf), en marge du symposium tenu du 18 au 21 juillet au Maroc, sur les calendriers de la compétition et la programmation de la compétition.

La décision d’augmenter le nombre d’équipes à 24 équipes prend effet, dès 2019, avec l’organisation de la compétition par le Cameroun. Le changement opéré par la Caf signifie que les tours de qualifications pour ce tournoi seront ajustés pour accueillir les 24 équipes.

Au nombre d’autres résolutions importantes prises par la Caf, à l’issue de ces deux jours de discussions, figure le changement de la date du déroulement de la Can. Désormais, elle aura lieu en juin- juillet, afin de mettre fin aux conflits survenus entre les clubs et les nations lors de l’organisation en janvier.

Dans le même temps, la Caf ambitionne coupler les phases préliminaires de la Can et de la Coupe du monde pour les prochaines années. Par ailleurs, elle envisage harmoniser des calendriers nationaux et ceux de la Caf, afin que la ligue des champions et la coupe de la Confédération puissent se disputer d’août à mai.

En ce qui concerne les compétitions des jeunes, d’autres recommandations ont été envisagées pour la lutte contre la fraude sur l’âge, tout comme l’accroissement du nombre de pays participant aux Can U17 et U20.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga