Les opérateurs économiques issus de la communauté chinoise établie au Gabon ont été sensibilisés le 23 novembre, sur la réglementation gabonaise en matière d’immigration, des droits de douane, de l’importation et l’exportation, ainsi que de la protection de l’environnement.

Les opérateurs économiques chinois sensibilisés le 23 novembre, sur la réglementation gabonaise. © Gabonreview

 

L’ambassade de Chine au Gabon, en partenariat avec l’Etat gabonais, a organisé, le 23 novembre, une rencontre d’information et de sensibilisation destinée aux opérateurs économiques de la communauté chinoise du Gabon.

Il s’agissait, à travers des exposés pratiques dirigés par des responsables de la direction générale de l’immigration, la direction générale des douanes et droits indirects, l’Agence nationale des parcs nationaux, de renseigner les investisseurs chinois sur la réglementation gabonaise en matière d’immigration, des droits de douane, de l’importation et l’exportation, ainsi que de la protection de l’environnement.

© Gabonreview

«Cette matinée de rencontre participe des efforts que nous entreprenons pour mieux accompagner nos concitoyens qui souhaitent investir au Gabon et l’accompagner vers l’émergence. Les entreprises de la communauté chinoise sont toujours des acteurs actifs dans l’édification du Gabon émergent», a indiqué l’ambassadeur de Chine au Gabon, Changchun.

Pour le diplomate chinois, une bonne assimilation du dispositif juridique gabonais par les opérateurs chinois, leur permettrait de mieux calibrer leurs investissements et accroitre leur participation à la croissance de l’économie gabonaise.

Changchun est d’ailleurs convaincu «que les entreprises et les ressortissants chinois saisiront l’opportunité de la mise en œuvre des fruits du Sommet de Beijing et prendront part activement à la coopération sino-gabonaise, dans le cadre de la «Ceinture de la Route», pour apporter de nouvelles contributions à la réalisation de l’interconnexion des infrastructures et de la compréhension mutuelle entre nos deux peuples».

Plus grand partenaire commercial et investisseur important du Gabon, depuis cinq années consécutives, avec un volume d’échanges de 1 024,7 milliards francs CFA en 2017, la Chine souhaite, selon son ambassadeur, que le Gabon continue d’améliorer son climat des affaires, afin de créer un espace plus rassurant et plus attirant pour les entreprises et ressortissants chinois.