Privés de bourses depuis plusieurs mois, près d’une vingtaine d’étudiants gabonais ont observé un sit-in le 3 janvier devant l’ambassade du Gabon à Paris

Un étudiant gabonais manifestant devant l’ambassade du Gabon à Paris, le 3 janvier 2018. © capture d’écran sur Facebook

 

La cour de l’ambassade du Gabon à Paris a été investie le le 3 janvier par près d’une vingtaine d’étudiants gabonais qui réclament le paiement de leurs bourses.

Dans une vidéo réalisée en direct sur Facebook, le porte-parole de ces étudiants qui n’a toutefois pas décliné son identité, laisse entendre que les bourses de près de 400 étudiants gabonais ne sont pas payées depuis plusieurs mois.

Inscrits pour certains en deuxième année, Licence, master I et II d’autres en thèse dans les universités et grandes écoles françaises, ces étudiants ne savent plus à quel Saint se vouer. Beaucoup sont sous la menace d’une expulsion pour impayés de loyer.

À travers ce sit-in, les étudiants disent vouloir attirer l’attention des autorités gabonaises sur leur situation. Ils donnent jusqu’au 10 janvier pour voir leurs situations se régulariser. Au-delà de cette date, ils promettent d’élire domicile dans les locaux de l’ambassade du Gabon à Paris.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga