Destiné au renforcement des capacités des jeunes promoteurs gabonais dans le secteur de la transformation du bois, un espace d’incubation sera mis en place au sein du cluster de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok. La convention y relative a été signée le 6 octobre à Libreville.

Les officiels après la signature de la convention, le 6 octobre 2017 à Libreville. © Gabonreview

 

Les quatre signataires de la convention avec, de gauche à droite, Radia Garigues (Directrice exécutive JA Gabon), Biendi Manganga Moussavou, Nina Abouna et François Ficher. Et le ministre des PME face à la presse. © Gabonreview

Un espace d’incubation verra bientôt le jour au sein du cluster bois de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok. Un projet matérialisé à travers une convention quadripartite signée, le 6 octobre à Libreville, entre le ministère des Petites et moyennes entreprises (PME), l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), Junior Achievement (JA) Gabon et Gabon Wood hub.

Financé par la Banque africaine de développement (Bad) à hauteur de 120 millions de francs CFA, cet incubateur permettra de soutenir au moins 20 jeunes de 16-25 ans, diplômés de la filière bois. «Ces derniers pourront suivre des formations courtes et qualifiantes dans le domaine du bois», a souligné le ministre des PME. Selon Biendi Manganga Moussavou, l’incubateur permettra également aux bénéficiaires de «mieux s’insérer dans le monde du travail au sein du cluster bois dans la Zerp de Nkok, en alternance sur les filières de finition d’objets en bois et de conception & design sur imprimante 3D».

Selon la directrice générale de l’ANPI, la sélection et le recrutement des jeunes candidats démarreront en novembre prochain. «Cette initiative va grandement contribuer à la création d’entreprises de jeunes et de femmes qui, par le biais de formations pragmatiques, auront les capacités techniques en matière d’auto-emploi et pour développer leurs compétences entrepreneuriales», a estimé Nina Abouna.

Le cluster est un site industriel déployé sur 50 000 m2 au centre de la Zerp de Nkok, pour héberger plusieurs dizaines de fabricants de meubles, locaux et étrangers. «L’espace a été conçu pour que chaque fabricant de meubles dispose de son propre atelier de 500 m2 ou plus et puisse y développer sa production», a expliqué le directeur général de Gabon Wood Hub, société hébergeant le cluster de bois.

«Tout a été pensé pour que chaque fabricant ait accès à des installations communes : séchoir à bois, plateforme logistique, hall d’exposition, etc. C’est donc au sein de cet environnement que les jeunes candidats pourront parfaire leurs connaissances en matière de production de mobilier en bois», a ajouté François Ficher.

La création de cet incubateur découle de l’étude de préparation du programme d’appui à l’initiative Gabon vert, pour la transformation de la filière bois, avec l’appui de la Bad. Une convention avait été signée à cet effet, le 24 juillet, entre le ministère de la Forêt et des PME. Elle portait sur l’assistance de renforcement des capacités des jeunes promoteurs gabonais dans le secteur de la transformation du bois.