La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a officiellement lancé, le 22 juin dernier, un nouveau produit : la «Regab bleue», en canette de 50 cl.

Regab bleue. © D.R.

Regab bleue. © D.R.

 

La commercialisation de la «Regab bleue» a été officialisée le 22 juin par la Société des brasseries du Gabon (Sobraga). Justification de ce choix : «Nous avons trouvé que cette couleur reflétait le mieux la légèreté dont nous souhaitions entourer l’identité de ce nouveau produit». «La couleur bleue nous évoque ce sentiment de pureté et de légèreté, et c’est exactement dans cet état d’esprit que nous avons élaboré cette nouvelle Regab», a expliqué le directeur commercial adjoint de la Sobraga.

Cédric Rekoula et la chaine de production de la Regab bleue. © D.R.

Cédric Rekoula et la chaine de production de la Regab bleue. © D.R.

Cédric Rekoula décrit le nouveau produit comme le pari de conserver le goût de la Regab, en y ajoutant une touche de légèreté. «C’est un pari réussi. Car les études préalables et les premières dégustations ont rencontré un franc succès», a-t-il affirmé, avant de s’épancher sur les conditions de la naissance de ce produit. «La mission de Sobraga est de proposer aux consommateurs une gamme toujours plus large et diversifiée», a-t-il indiqué d’emblée, poursuivant : «Beaucoup apprécient le goût et la saveur de la Regab, mais sont parfois réticents à sa force. Nous avons donc pensé à eux, en parvenant à conserver toutes les caractéristiques de la Regab traditionnelle, mais en y ajoutant une touche de légèreté. C’est-à-dire qu’elle présente un taux d’alcool un peu moins élevé, qui chiffre 3,9%, contre 4,5% pour la Regab classique». Comme une réponse aux consommateurs souhaitant bénéficier du plaisir d’une bonne bière, tout en faisant attention à leur ligne et à leur santé. «Ceux qui ont ce souci doivent pouvoir déguster leur bière préférée sans complexe ! Regab bleue c’est le plaisir intact d’une Regab bien fraîche, mais avec moins d’alcool, et moins de calories», a-t-il assuré.

Le nouveau produit ne sera commercialisé qu’au format canette de 50 cl, contrairement au produit classique très prisé en bouteille de verre. «Si elle entre dans les mœurs et que les consommateurs l’apprécient comme nous l’apprécions nous-mêmes, nous saurons, comme toujours, nous adapter à la demande du marché et nous la proposerons également en bouteille», a commenté Cédric Rekoula. «C’est justement notre force et la raison de nos relations si fortes avec nos consommateurs : nous sommes toujours à l’écoute des besoins du marché», a-t-il conclu.