Sur 21.575 candidats inscrits au baccalauréat session de juillet 2017, seuls 3.141 ont décroché le précieux sésame dès le premier tour, soit un taux de réussite de 14,81%.

© Gabonreview

 

Selon les résultats de la direction générale des examens et concours (DGEC) publiés le 29 juillet, quelques heures après la délibération du premier tour du baccalauréat, session de juillet 2017, sur 21.575 candidats inscrits, 3.141 ont obtenu leur examen au premier tour, soit un taux de réussite 14,81%.

9.310 candidats sont admissibles (43,91%) et 8.832 candidats sont ajournés (41,65%). Selon la DGEC, les taux d’admissions les plus forts ont été enregistrés dans les centres d’examens de l’Estuaire, avec un trio composé du Lycée d’application Nelson Mandela, le Collège-lycée Sainte Marie, et le Collège d’enseignement secondaire Ange Mba, avec respectivement 38,99%, 29,35%, 26,89%.

Les plus faibles scores de réussite ont également été relevés dans l’Estuaire, au Lycée Paul Indjendet Gondjout 6,78% ; le Lycée national Léon Mba 7,95% et au Collège-lycée Notre Dame de Quaben 8,66%.

Au niveau des admissibilités, le nombre de réussites a été établi à 9.310 soit 43,91%. Le plus fort pourcentage a été enregistré dans la province du Woleu-Ntem avec 54,14% au Lycée catholique Monseigneur François Xavier Ndong Ntoutoume et 52,31% au Lycée Richard Nguema Bekale. La troisième place de ce classement est revenue à la province de l’Estuaire avec 51,99% enregistrés par le Lycée Lubin Martial Ntoutoume Obame de Ntoum.

Enfin, les statistiques de la DGEC font état de 8.832 d’ajournées sur 21.575 participants, soit 41,65% d’échec, contre 43,85% au premier tour en 2016. Depuis près de 10 ans, au Gabon les résultats du bac donnent naissance non à un taux de réussite reluisant, mais bien à un taux d’échec affligeant qui dépasse les 40% de recalés et a même déjà atteint 60% pour les filières techniques. Les résultats définitifs du baccalauréat 2017 seront connus à l’issue des épreuves du second tour qui ont démarré le 31 juillet.