Pour la session du baccalauréat 2018 débutant le 3 juillet sur le territoire national, 23.339 candidats sont attendus pour cet examen ouvrant les portes de l’université.

gabonreview.com - Centre d'examen du baccalauréat - Droits réservés

© D.R.

 

La session 2018 du baccalauréat débute dans 24 heures. 23.339 candidats prendront part à cet examen national contre 21.575 candidats l’an passé.

Selon le directeur général des Examens et concours (DGEC), Marc Kaba, relayé par l’Agence gabonaise de presse (AGP), 20958 candidats réguliers et 2381 candidats libres vont participer aux épreuves. Actuellement, l’on procède aux derniers réglages afin que la session se déroule dans de bonnes conditions.

En espérant que les enseignants, ceux retenus comme présidents de centres, présidents des jurys, responsables de secrétariats et harmonisateurs aient reçu les ordres de paiements de leur prise en charge financière, pour leur permettre de se mettre à la disposition de l’organisation, le chronogramme prévoit des épreuves écrites et orales.

Le mardi 3 juillet, les candidats aborderont l’épreuve écrite d’Education physique et sportive, les Sciences économiques et sociales. Les jours suivants, ils poursuivront par la philosophie, le français, les mathématiques, l’histoire-géographie, les langues et l’épreuve de Sciences de la vie et de la terre. Quant aux épreuves facultatives consacrées à l’art dramatique, au dessin et à la musique, elles se dérouleront le 7 juillet. Les épreuves orales interviendront du 9 au 13 juillet.