Sélectionnés parmi les étudiants gabonais pour représenter la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), à la 8èmeSummer School organisée en France du 1erau 10 juillet par le groupe Veolia, sur la gestion des déchets, l’eau et l’énergie, Charick Emane Ossogho et Maccolines Amaechi Mengue sont revenus outillés.

Les deux étudiants, Charick Emane Ossogho et Maccolines Amaechi Mengue, le directeur général de la SEEG, Antoine Boo, le directeur la Communication Jacques Sima, le chef service recrutement, Gabrielle Fobah et le directeur des ressources humaines, Gerad Ondjambi Onguia, le 14 juillet 2017.© Gabonreview

 

Charick Emane Ossogho étudiant en licence 3 en Génie logiciel à l’INPTIC et Maccolines Amaechi Mengue, étudiant en master 2 en Entrepreneuriat et management des projets à BGFI Business School sont retour au Gabon.

Les deux étudiants ont représenté la SEEG à la 8ème édition de la Summer School organisée du 1er au 10 juillet, par le groupe Veolia à Aubervilliers en France, sur la gestion des déchets, l’eau et l’énergie.

Une participation gagnante qui a permis aux deux étudiants d’acquérir des connaissances utiles dans les métiers de Veolia. «Je suis ravi d’avoir participé à la Summer School. Notre séjour a été génial, nous avons appris beaucoup de choses sur les métiers de Veolia que nous comptons mettre en pratique», s’est réjoui Maccolines Amaechi Mengue.

Les deux étudiants Charick Emane Ossogho et Maccolines Amaechi Mengue le 14 juillet 2017 © Gabonreview

«Ce fut une expérience formidable et inoubliable pour moi. Grace à cette Summer School, nous avons pû découvrir les métiers de Veolia. Aujourd’hui, je peux aisément parler de la gestion des déchets, l’eau et l’énergie dans mon environnement immédiat. Mieux, je peux entamer une carrière au sein du groupe Veolia», s’est félicité Charick Emane Ossogho.

Initiée en 2010, la Summer School accueille au début de chaque été, des étudiants du monde entier pour leur permettre de découvrir les métiers de Veolia, rencontrer les managers opérationnels et visiter des sites représentatifs de ses activités.

L’édition 2017 consacrée à la gestion des déchets de l’eau et l’énergie, a regroupé au campus Veolia de Jouy-le-Moutier (en Ile-de-France), 38 étudiants de niveau Master issus de 22 pays dans lesquels opère Veolia.

La sélection des deux émissaires s’inscrit, selon le directeur général de la SEEG, dans «la politique des actions sociales, d’insertion des jeunes et de la préservation de l’environnement menées depuis des années par la SEEG en tant qu’entreprise citoyenne aux côtés du gouvernement», a justifié Antoine Boo.

Au terme de cette expérience, les deux émissaires seront suivis par la SEEG. «Il leur sera accordé pour cela, plusieurs opportunités: projets académiques, stages, accès au programme Pangeo. Certains auront même la possibilité de rejoindre Veolia à la fin de leur cursus», a rassuré le directeur des ressources humaines de la SEEG, Gérard Ondjambi Onguia.

Auteur: Jean-Thimothé Kanganga