Fév 12, 6 années ago

Zambie, les raisons d’un exploit

Zambie, les raisons d’un exploit

Un sélectionneur émérite qui sait faire gagner une équipe au collectif et au mental redoutables.

Du fait d’avoir été battus par une surprenante équipe zambienne  mercredi soir à Bata, lors  des demi-finales de la 28e édition de la coupe d’Afrique des nations. Supposés favoris, les coéquipiers d’André Ayew  n’ont donc pas su et pu vaincre cette malédiction. Car depuis 1982, les Black stars courent  après une consécration continentale. Les Ghanéens restent sur deux échecs cruels lors des deux dernières éditions ; avec en finale en 2010, une défaite infligée  par l’Égypte (1-0), et une troisième place chez elle contre la Côte d’Ivoire en 2008. Ils collectionnent donc depuis des places d’honneur.

Ce pays est pourtant l’un  des meilleurs du monde dans les catégories de jeunes. Et ce qui est encore, plus frustrant, c’est qu’elle assure la relève, étant ainsi l’une des équipes africaines donc les catégories jeunes ne tombent pas dans les oubliettes. C’est pourtant cette catégorie qui vient, une fois de plus, d’échouer aux portes de cette 28e édition  de la CAN. Tout commence alors en 2009, lors de la Coupe du monde junior en Égypte. Le monde entier assistait donc à la naissance des futurs «big stars» du continent. Lesquels sortaient victorieux du mythique Brésil en finale et  lors d’une séance inédite des tirs aux buts. Personne ne pouvait donc arrêter cette génération qui avait alors pris son envol. Ils remettent d’abord ça en 2010,  en atteignant les quarts de finale de la Coupe du monde, où, ils  avaient échoué de justesse aux portes des demi-finales. A cause du penalty manqué par Asamoah Gyan.

Ensuite lors de la 27e édition en Angola ou par un parcours sans faute, les partenaires de John Mensah, iront jusqu’à éliminer  leurs voisins nigérians (1-0) en demi-finales. Pour par la suite,  s’incliner  face aux Pharaons d’Égypte (0-1) et se consoler avec la troisième place. On se disait alors que enfin cette génération a murit et devrait remporter le titre lors de cette édition co-organisée par le Gabon et la Guinée Équatoriale. C’est donc avec le titre de favoris que les poulains de Goran Stevanovic  frappent à la porte de la finale. Ce, lors de leurs demi-finales qui les opposaient mercredi soir contre la Zambie, invité surprenant de ce dernier carré d’As. Dans une rencontre jouée à un bon rythme, le Ghana avait décidé de prendre le jeu à son compte.

En manquant de réalisme, les rôles se sont inversés et c’est la Zambie, irrésistible qui va s’imposer en contre-attaque. Comme une malédiction, André Ayew et ses coéquipiers  revivront  les sombres moments de  l’année  2010, sur laquelle il faudra vite rebondir. Ils peuvent donc compter sur leur capitaine John Mensah  qui, en bon leader, exhorte ses jeunes coéquipiers de penser aux prochaines échéances. Ce, en déclarant au lendemain de leur élimination que ; «nous reviendront plus fort l’année prochaine».

C’est une génération qui ne manque pourtant pas  d’expériences, vu le parcours qu’ils ont eu ensemble. L’hypothèse des automatismes est également à écarter car, c’est une équipe qui a su faire de la génération d’André Ayew et celle de Mensah une mélodie harmonieuse soudée  par la passion daller plus loin. Quelle est donc la recette qu’il faut à cette génération pour renouer avec le sacre continentale qui les fuit depuis 1982 ? D’aucun seront tenter de dire que c’est l’expérience et ce, pendant que  d’autres avanceront l’idée de malchance.

Tout compte fait, chaque match à sa particularité et le football a toujours exigé de prendre un math après les autres. On ne le dira jamais assez, les victoires ou les défaites à ce niveau de la compétition se jouent sur des détails. La prise en compte des détails, le travail et  la gestion rationnelle  des matchs sont les bases sur lesquelles chaque équipe devrait tisser ses victoires. C’est  donc une équipe ghanéenne,  cherchant  pour la dernière  fois la place de troisième, qui affrontera le Mali pour la petite finale à Bata samedi prochain.

Partager "Zambie, les raisons d’un exploit" via

Aucun commentaire

Écrire un commentaire

Plus dans ACTUALITÉS
Fév 10, 6 années ago

Les meilleurs matchs de la CAN

Les meilleurs matchs de la CANSur les 30 rencontres qui se sont déjà déroulées depuis le coup d’envoi de cette 28ème édition de la Coupe d’Afrique des nations, certaines ont marqué les mémoires. Cela, de par leur enjeu, de l’intensité du jeu et du suspense ...

Fév 9, 6 années ago

Les réaction à Mali-Côte d’Ivoire

Les réaction à Mali-Côte d’IvoireFrançois Zahoui (sélectionneur de la Côte d`Ivoire) : « On s`attendait à un match très, très difficile. On a souffert au niveau des nerfs. Nos deux poteaux et nos occasions gâchées les ont mis en confiance. Il fallait gérer les moments ...

Fév 6, 6 années ago

Giresse : On a gagné parce qu’on a mis en place le meilleur système

Giresse : On a gagné parce qu’on a mis en place le meilleur systèmeLe sélectionneur du Mali, Alain Giresse, a réagi à la qualification de ses hommes aux dépens des Panthères du Gabon (1-1, 5-4 tab). Le coach nie tout esprit de revanche envers son ancienne équipe. «Si c’était une revanche ? Je ...