L’auteur des hits «Piccolo», «L’œil qui a vu» et «Poster», Zyon Stylei vient de mettre sur le marché son premier projet artistique solo, «Comme une étoile». L’extended play (EP) de 9 titres, accessible sur toutes les plateformes de téléchargement légales depuis le 12 mai, révèle un chanteur doté d’une créativité et d’une originalité certaines, qui touche à divers genres musicaux.

Détails de la jacket de l’EP «Comme une étoile» de Zyon Stylei. © D.R.

 

La sortie de «Piccolo» en février 2017 a été un tel succès que des phrases telles que «Tu vas faire quoi ? Rigolo. Tu es vilain comme Piccolo», «Mani dans quoi ?» ou encore «Ne me djonz pas le scanner (ne m’embête pas)», sont aussitôt apparus dans le langage courant gabonais, particulièrement chez les jeunes. Des humoristes et autres artistes voire des sportifs africains s’étaient alors emparés du titre qui avait fini par connaître un certain succès sur les réseaux sociaux. Un nouveau nom du hip hop gabonais et africain apparaissait : Zyon Stylei.

Plus d’un an après, Vianney Leyouma Sounda (de son vrai nom), arrive «comme une étoile» sur le marché de la musique gabonaise et internationale. Il a choisi de mettre à découvert l’étendue de son talent, quitte à se mettre en danger. Des musiques dansantes, le jeune artiste fait la part belle à des musiques plus mélancoliques. Son premier album, Zyon Stylei l’a voulu identique à lui : plus fouillé, multiple et divers. Les rythmes sont inspirés du patrimoine culturel gabonais et africain.

L’EP «Comme une étoile» est uniquement disponible en ligne. © D.R.

Accessible sur toutes les plateformes de téléchargement légales depuis le 12 mai dernier, «Comme une étoile» est également un mélange de langues (français, patois du Gabon et anglais). Les responsables du label The Node Music et du studio We UpGrade ne cachent pas leurs ambitions : «Le but de ce projet est de donner une chance à notre musique urbaine de s’exporter, en s’appuyant sur notre identité tout en proposant des produits au format des grandes productions tant appréciées du public africain. On veut lancer des tendances en faisant des mélanges cohérents de plusieurs genres, plusieurs langues, différents rythmes.»

Sur les 9 titres de l’EP, 3 sont déjà connus du public. Il s’agit notamment de «Mi ne vé», «Poster» et «L’œil qui a vu». Les 6 autres titres sont inédits : «Open your mind», «I do», «Comme une étoile», «Mong ya dza», «Il est là» et «Forever» dont le clip, mis en ligne il y a 4 jours, a déjà enregistré plusieurs milliers de vues sur la plateforme Youtube.